Maison Lagarde par la SHED architecture

Faire plus avec moins

Sébastien Thibert
Commentaires
La SHED architecture
Photo prise par © La SHED architecture
La SHED architecture
Photo prise par © La SHED architecture
La SHED architecture
Photo prise par © La SHED architecture
La SHED architecture
Photo prise par © La SHED architecture
La SHED architecture
Photo prise par © La SHED architecture
  • La SHED architecture
  • La SHED architecture
  • La SHED architecture
  • La SHED architecture
  • La SHED architecture

Située sur le Plateau-Mont-Royal, la maison Lagarde reflète la philosophie derrière le projet : faire plus avec moins. La maison présente une échelle modeste et les espaces ont été conçus en maximisant l’utilisation de la superficie disponible. Sobre et d’ambiance nordique, la demeure trouve toute sa richesse dans la finesse et l’attention accordée aux détails.

 
Construite sur un terrain étroit et peu profond typique du Plateau Mont-Royal, en lieu et place d’un stationnement, la maison Lagarde ne détonne pas au premier regard pas de ses voisines. Les deux premiers étages de la façade sont couverts d’une brique rouge et se fondent dans le paysage. Si on s’y attarde, on aperçoit toutefois les deux niveaux supérieurs parés de tôle et les grandes fenêtres. À l’intérieur, tout a été pensé pour maximiser l’espace disponible. Les architectes ont conçu chaque étage pour maximiser l’espace habitable, y compris le sous-sol et le toit. La cuisine et la salle à manger s’ouvrent sur la cour, tandis que le salon, situé en mezzanine, les superpose.
 
 
La cuisine, que l’on retrouve au rez-de-chaussée, s’inscrit dans ce contexte avec son mobilier intégré, une configuration compacte et hautement fonctionnelle. Le bloc d’armoires isole l’entrée et le vestiaire des espaces de vie tout en permettant à la lumière de circuler au-dessus, alors que le plafond se prolonge sans interruption ce qui accentue l’impression d’un espace plus vaste qu’il est vraiment dans la réalité. Le mobilier intégré se démarque par sa facture minimaliste ainsi que par la finesse de ses détails de finition. Partout, le blanc domine pour laisser toute la place à la lumière. 
 
 
 
L’îlot noir, qui permet de préparer les repas en admirant la cour par les immenses portes-fenêtres, est le seul élément contrastant. Avec ses surfaces et accessoires entièrement noirs mats tout en procurant un caractère masculin à la cuisine, l’îlot tranche vigoureusement dans le blanc immaculé du rez-de-chaussée. Les chants des comptoirs et des panneaux présentent une minceur quasi irréelle donnant à l’ensemble une grande légèreté. Son plan de travail, orienté vers les immenses portes-fenêtres permet aux occupants des vues sur l’ensemble de l’espace.
 
 
Le minimalisme général et la sobriété des lignes et du design mettent en valeur la légèreté de l’escalier.
 
 
Doté d’une belle grande fenêtre carrée, le salon occupe la mezzanine, ce qui lui donne un air aérien, moderne, spacieux et d’esprit scandinave. Le troisième étage abrite les deux chambres (celle des maîtres et celle de leur enfant) de la résidence, ainsi qu’une salle de bains épurée et fonctionnelle. Sur le toit, les propriétaires ont accès à une terrasse aménagée avec spa et places pour s’asseoir. 
 
 
 
Un bureau a, pour sa part, été niché au sous-sol, éclairé par une fenestration en bandeau qui inonde l’espace du sous-sol d’une lumière naturelle provenant d’une margelle en caillebotis au-dessus de laquelle se trouve la terrasse. 
 
 
 
Chacune des ouvertures de la maison a été disposée afin de créer des jeux de lumière sensibles accentués par le caractère minimaliste du design. La façade, implantée directement sur la rue, comporte 2 traitements : la base en brique d’argile s’aligne avec la volumétrie dominante de la rue tandis que la partie supérieure se pare de tôle à baguettes rappelant les toitures pentues des maisons de faubourg présentes dans ce secteur.
 
 
Un nouvel accomplissement pour La Shed Architecture qui fait preuve, une fois de plus, d’audace et d’ingéniosité dans la configuration des espaces et le choix des matériaux.
 
Pour en savoir plus sur la SHED architecture