Pharmacie Danielle Desroches

Le patient est roi

André-Constantin Passiour
Commentaires

Installée depuis 20 ans dans la Clinique médicale du Quartier Latin (sur René-Lévesque), la pharmacienne Danielle Desroches vole maintenant de ses propres ailes depuis janvier 2017, dans le joli et coquet local de l’ancienne épicerie Richelieu qui a été entièrement rénové. À l’angle des rues Saint-Hubert et Ontario, la Pharmacie Danielle Desroches réserve toujours le même accueil chaleureux et humain et augmente son offre de services toujours axés sur le patient. Avec quatre pharmaciens et des heures d’ouverture plus étendues, la pharmacie peut désormais servir une clientèle plus large ne serait-ce qu’en raison de la localisation au rez-de-chaussée d’une artère bien passante…

Ainsi, le déménagement d’une partie de la Clinique du Quartier Latin (sur Berri) a permis à Danielle Desroches de s'agrandir. De la petite enclave de 500 pieds carrés, on vous accueille maintenant dans un local de plus de 3 100 pieds carrés dédiés aux patients surtout. Un espace aéré, éclairé et confortable. On n’est pas submergé de nombreux étalages de produits qui envahissent tout. « Nous avons mis le patient et son confort au centre de nos préoccupations et créé un espace où le temps d’attente devient un moment agréable », déclare Danielle Desroches.

« Au début, j’avais une pharmacie dans le quartier, située au coin d’Ontario et de Plessis. Puis en 1997, j’ai été sollicitée par l’équipe médicale du Quartier Latin pour me joindre à eux. J’y suis restée durant 20 ans. Après tant d’années, je reviens sur Ontario. Mais maintenant, parce que nous sommes sur la rue, nous pouvons développer une clientèle de quartier diversifiée : l'anonymat des patients est mieux préservé qu’auparavant. L’idée est aussi d’étendre le réseau de collaborations avec la Clinique du Quartier Latin, mais aussi avec d’autres cliniques. Cela nous donne d’autres possibilités », souligne la pharmacienne Danielle Desroches qui a commencé sa carrière dans le domaine de la santé en tant qu’infirmière. Mais pourquoi être restée si longtemps au Quartier Latin ? «Je voulais être proche de mes patients car pour moi c’est le plus important. C’est pourquoi les clients me suivent : ils me font confiance et la confiance se mérite», poursuit-elle. « Maintenant, notre clientèle est très diversifiée, il y a autant des gens d’affaires en raison de la proximité du centre-ville, que des familles, des étudiants ou des itinérants… Mais le patient demeure toujours au cœur de nos préoccupations et de notre service », continue Mme Desroches.

Bien sûr la spécialité de la Pharmacie Danielle Desroches demeure l’accueil des patients vivant avec le VIH-sida, avec des ITSS (infections transmissibles par le sexe et par le sang) ainsi qu’avec des hépatites mais les besoins sont nombreux et criants, c’est pourquoi la pharmacie s’est adjointe un service de soins infirmiers. Prise de sang, vaccination, administration de médicaments, prise de tension, suivis de toutes sortes, etc., tels sont les domaines couverts par cette équipe multidisciplinaire. «On essaie de voir quels sont les manques pour les couvrir et être ouverts le plus possible aux besoins des patients. […] Au moment où le réseau de la santé est engorgé et parfois difficilement accessible, la pharmacie peut présenter une voie de soins possibles pour les patients», souligne-t-elle.

Danielle Desroches possède une vaste expérience dans le milieu et demeure passionnée par sa profession. D’ailleurs, elle fut récipiendaire du prix IMS Brogan en 2016 et elle prépare actuellement avec son équipe un livret d’éducation pour les patients. «Je suis fière de mon équipe qui travaille avec dévouement auprès des patients, c’est une équipe qui s’est bâtie à travers les années. C’est une belle harmonie entre les anciens et les nouveaux employés», poursuit-elle.

Très attentionnée auprès des patients, douce et empathique, Danielle Desroches a engagé un gérant pour cette pharmacie pour la décharger de l’administration et de la gestion quotidienne de l’entreprise affiliée au Groupe Proxim. «Ceci me permet d’axer ma pratique vers les patients, de les rencontrer et de suivre leurs dossiers, cela fait toute la différence », confie la pharmacienne Danielle Desroches.

Pharmacie Danielle Desroches (Groupe Proxim) 800, rue Ontario Est, Montréal. T. 514-288-8555 Facebook.com/PharmacieDanielleDesroches