Tout l’été

Mode et magie à l’affiche au McCord

Yves Lafontaine
Commentaires
Momde expo67

Au cœur de l’effervescence des années soixante, Expo 67 voulait exprimer l’optimisme face à l’avenir, le besoin d’ouverture, la créativité et la modernité en mouvement dans tous les domaines, notamment l’art, l’architecture, la technologie et le design.


Un message qui est alors très bien perçu par le milieu de la mode. Expo 67 a ainsi propulsé les créateurs montréalais et la mode canadienne sur la scène mondiale, à travers des éditoriaux de mode avant-gardistes réalisés sur le site, des uniformes d’hôtesses conçus par des coutu-riers montréalais, ou des défilés en direct mettant en vedette des mannequins sur patins à roulettes. L’exposition Mode Expo 67 propose un saut dans l’univers d’Expo 67 en évoquant l’ambiance bouillonnante de ce moment de la mode à Montréal et réunit plus de 60 costumes, des uniformes d’hôtesses de différents pavillons, des vêtements griffés de designers québécois et une gamme de produits issus de tous les secteurs de la mode canadienne, dont des chapeaux, gants, parapluies, sacs et bijoux, de même que de la fourrure.
 
Illusions - L’art de la magie présente une sélection d’affiches pu-blicitaires de spectacles de magie jamais montrée au public. Datant des années 1880 aux années 1930, soit l’âge d’or de la magie de scène, ces illustrations misent sur une imagerie fantasmagorique mettant en scène des actes qui dépassent l’entendement pour le commun des mortels. Composée de 71 magnifiques chromolithographies et gravures sur bois originales de grand format, l’exposition illustre les vedettes les plus connues de l’époque : Herrmann, Kellar, Chung Ling Soo, Thurston et, bien sûr, Houdini. À travers l’expo, le public est  invité à interpréter ces affiches à travers des thèmes tels que le spiritualisme, l’orientalisme, la transmission du savoir et le rôle des femmes dans le monde de la magie. Pour rendre tangible l’intangible, trois vidéos de magiciens en train d’exécuter des tours sont projetées en utilisant la fameuse technique d’illusion d’optique connue sous le nom de «fantôme de Pepper», souvent employée par les magiciens. Les visiteurs se trouvent ainsi plongés dans un univers sensoriel et dynamique où les sons, les formes, les matières et les couleurs évoquent la magie et créent une atmos-phère à la fois mystérieuse et captivante. 
 
Musée McCord, 690, rue Sherbrooke Ouest,
Montréal, QC H3A 1E9  www.mccord-museum.qc.ca