Israel

Beer Sheva accueillait sa première Gay Pride

Étienne Dutil
Commentaires

Après l’annulation de l’évènement de l’an dernier, la municipalité a autorisé le défilé dans la rue principale de la ville de Beer sheva. Environ 3 500 personnes ont participé à la toute première marche des fiertés de cette ville du sud d’Israël, alors que deux hommes ultra-orthodoxes ont été arrêtés à proximité.

Les deux suspects ont été appréhendés par la police. L’un a été trouvé en possession d’une arme blanche aux environs de la parade et l’autre a tenté d’entrer de force dans le défilé. Selon le site internet Walla, les deux hommes ont été libérés après.
Les années précédentes, les événements de la semaine des fiertés homosexuelles à Beer sheva avaient eu moins d’ampleur et avaient été organisées dans le centre pour les jeunes de la ville.


L’an dernier, les organisateurs avaient annulé l’évènement pour protester contre une décision de la Cour suprême qui avait interdit aux participants d’emprunter le Boulevard Rager, par crainte de violence.

Zion Raz, un porte-parole de la Pride House a déclaré mercredi que la protestation de l’an dernier et l’annulation a permis de convaincre la municipalité d’autoriser le déroulement de l’évènement comme prévu cette année.

« Tout a commencé l’an dernier, quand la ville s’est opposée à la parade, et qu’elle a été annulée », a-t-il dit. Au lieu d’une parade, il y a eu une manifestation devant la mairie. Après cette manifestation, la ville a compris qu’il y a une importante communauté fière de son homosexualité qui est furieuse de ne pas recevoir ce dont elle a besoin. »

« Après la manifestation, la municipalité a pris contact avec nous pour en apprendre sur les besoins de la communauté et sur la façon d’y répondre », a-t-il dit.

Dans la ville, les opinions sont mitigées quant à cette parade, et de nombreuses personnes manifestent leur soutien sur les réseaux sociaux. Cependant, la semaine dernière, la police a arrêté un jeune de 18 ans qui avait écrit sur Facebook : « Bientôt, il y aura un attentat contre la toute première Gay Pride à Beer Sheva ».

Il y a deux ans, l’adolescente Shira Banki a été tuée, et 5 personnes ont été blessées par un juif religieux extrémiste armé d’un couteau dans la parade qui a eu lieu au centre de Jérusalem.

Des centaines des policiers, de gardes-frontières et de bénévoles ont été déployés pour protéger les participants à Beer Sheva. La semaine dernière, la police a appréhendé un jeune de 17 ans qui avait publié sur Facebook : « Il y aura bientôt une attaque contre la toute première marche homosexuelle à Beer sheva ».