Royaume-Uni

L'Église d'Angleterre va accueillir les personnes transgenres

L'agence AFP
Commentaires

L'organe directeur de l'Église d'Angleterre a voté en faveur d'un accueil dédié pour les personnes transgenres en son sein.


Le synode de l'Église d'Angleterre dure quatre jours à York. Il a débuté vendredi à York.

Les partisans de la motion ont déclaré que l'Église devrait offrir un accueil dédié aux personnes transgenres ou en transition. Leurs opposants ont fait valoir qu'une telle mesure serait contraire à la Bible qui indique, selon eux, que les humains ont été créés en tant qu’hommes ou femmes.

La motion adoptée a reconnu la nécessité pour les personnes transgenres d'être « accueillis et confirmés » dans leur église paroissiale.

Chris Newlands, vicaire du Prieuré de Lancaster, a plaidé pour que l'Église accueille les personnes qui souffrent de transphobie dans la société. Il a déclaré qu'il parlerait au nom de la communauté des transgenres, car il n'y avait pas de transgenres au synode.

« Nous croyons que les personnes trans sont aimées par Dieu qui les a créées », a-t-il affirmé.

L'archevêque de Canterbury, le Révérend Justin Welby, a déclaré que l'Église allait travailler pendant les trois ans qui viennent sur un document définissant sa nouvelle position sur la sexualité.

Les règles actuelles de l'Église d'Angleterre interdisent le mariage des couples de même sexe dans l'Église. Les bénédictions pour les partenariats civils sont également interdits, mais les prières informelles sont autorisées.