Cyclisme - Trans

Un ancien champion du Tour de France fait son coming out transgenre

L'agence AFP
Commentaires

Un ancien champion du Tour de France, connu sous le nom de Robert Millar, a fait son coming out en annonçant qu'il était devenu une femme transgenre depuis quelques années.


Le sportif fut l'un des cyclistes les plus connus de Grande-Bretagne. Il termina 4e du Tour de France en 1984 et vainqueur du classement de la montagne.

Il avait quitté le monde du cyclisme sur un titre de champion de Grande-Bretagne en 1995.

Dans une note adressée à ses admirateurs le 7 juillet, l'ex-cycliste a expliqué qu'elle est désormais une femme transgenre est se nomme Philippa York.

Les journaux tabloïds britanniques ont longuement spéculé sur son identité de genre. En vain jusqu'à présent.

Phillipa York a expliqué qu'elle avait fait une transition de genre il y a plusieurs années, mais qu'elle ne voulait pas faire de publicité jusqu'à maintenant.

Toutefois, l'occasion était toute trouvée alors que l'ex-champion cycliste est devenue commentatrice télé pour la chaîne ITV4.

Elle a expliqué que c'était « le bon moment » pour rendre publique sa transition.

Revenant sur les raisons pour lesquelles elle n'avait eu d'apparition publique depuis sa transition, elle mit en cause « les vues archaïques et les préjugés que certaines personnes et certains médias tabloïds ont eu » à son égard.

« Heureusement, les questions de genre ne sont plus un sujet d'ignorance et d'intolérance, il y a beaucoup plus d'acceptation et de compréhension », a-t-elle ajouté.

« La transition d'un genre à l'autre peut être difficile, a confié l'ancien cycliste et les émotions rencontrées pour y arriver sont des périodes on est très vulnérable ».

« Je sais que je suis différente depuis l'âge de mes 5 ans, poursuit Philippa York. »Bien qu'il y ait eu des spéculations concernant mon genre au cours de la dernière décennie, peut-être que l'on comprendra mieux pourquoi les intrusions dans cette transition ont été nocives non seulement pour moi-même, mais aussi pour ceux que j'aime", explique Philippa York qui se dit « vraiment ravie d'avoir accepté ce nouveau défi avec ITV4 et de reprendre un rôle plus actif dans le cyclisme - le sport que j'ai toujours aimé ».

Millar suit les traces de l'Américain Bruce Jenner, champion olympique en 1976, devenu publiquement Caitlyn en 2015.

Roger Legeay, qui l'a dirigé dans les équipes Peugeot et Z, parle d'« un exemple pour tout le monde dans son investissement sportif. Il était très fort, discret dans la vie, mais c'était vraiment un grand champion. Je suis content de savoir qu'il assume publiquement son changement ».