Cinéma

Vincent Lacoste et Louis Garrel vont s'aimer devant la caméra de Christophe Honoré

Chantal Cyr
Commentaires

Après Les Malheurs de Sophie, Christophe Honoré nous plonge dans les années 1990, avec toujours de l'amour, de la musique et l’acteur Louis Garrel.

Christophe Honoré a révélé quelques petites informations au journaliste du magazine Inrocks sur son prochain film qu'il a déjà baptisé Plaire, baiser et courir vite. Derrière ce titre poétique se cache forcément le ténébreux Louis Garrel, son acteur fétiche qui l'a accompagné de Ma Mère aux Bien-aimés en passant par ses Chansons d'amour.

Si on n'est pas très étonné d'apprendre que Louis Garrel jouera, a priori, un dramaturge, voir Vincent Lacoste dans un film de Christophe Honoré, dans le rôle d'un étudiant amoureux, surprend beaucoup. Sensible, mais pas aussi délicat que les acteurs habituels du cinéaste, l'acteur d'Hippocrate et de Victoria pourrait dévoiler une nouvelle facette de son jeu. Comment ne pas penser à La Belle Personne, où le dandy littéraire se glissait dans la peau d'un séduisant professeur attrapant dans ses filets une jeune étudiante ?

Si le film se déroulera évidemment à Paris, le cinéaste transportera aussi sa caméra à Rennes, près de sa région de naissance, le Finistère. Par ailleurs, il revient à ses thèmes de prédilection, l'homosexualité, le sida et la musique puisqu'il situe cette romance en 1994, alors que la prévention de la maladie battait son plein et la Brit Pop, un mouvement rock né en Angleterre, commençait à s'imposer. Le tournage de Plaire, baiser et courir vite débutera cet été.