Loto-Québec, coprésentateur de la Fierté de Montréal

Un ticket gagnant pour Fierté Montréal

Michel Joanny-Furtin
Commentaires
Casino

Loto-Québec entame lors de cette 11e édition de la Fierté de Montréal son tout premier partenariat avec Fierté Montréal et ce pour un mandat de trois ans. Le renouveau d’une histoire d’amour entre la communauté LGBTQ et l’entreprise de jeux et divertissements? Les projets sont sur la table à dessin et ne font que commencer sur la place Émilie-Gamelin cet été.

Casino de MontréalLe Casino de Montréal sera le porte-étendard de ce partenariat avec Loto-Québec en commanditant la scène à son nom sur la place Émilie-Gamelin. «Nous sommes très heureux de collaborer pour cette toute première année avec Fierté Canada Montréal et nous invitons tous les festivaliers à venir assister aux prestations des artistes d’ici et d’ailleurs sur notre scène», déclare Marc Laporte, Directeur général du Casino de Montréal.
 
«Il y avait eu des initiatives antérieures, des spectacles thématiques à l’occasion des festivités LGBT, les Bingos à Mado, etc.», poursuit Marc Laporte. «Mais entre le Casino de Montréal et Loto-Québec, et Divers/Cité puis Fierté Montréal, nous avons tous connu beaucoup de changements les uns et les autres, avant de nous retrouver autour d’un objectif commun avec Fierté Montréal dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal et du 150e anniversaire du Canada, pour accueillir et célébrer cette année les Fiertés du Canada.»
 
Le renouveau d’une relation
Une histoire récente que développe Lucie Lamoureux, Directrice de l’engagement sociétal à Loto-Québec. «Nous étions là avant, et nous sommes là maintenant! En effet, l’entreprise avait déjà pris part pendant quelques années à Divers/Cité. Mais, entre la fin de Divers/Cité en 2014 et ce premier partenariat avec Fierté Montréal en 2017, Loto-Québec a dû réaménager ses disponibilités financières. Il y a eu des arbitrages à faire car, comme d’autres sociétés d’état, nous devions revoir notre programme de partenariats.»
 
«Cette situation enfin rétablie, nous nous sommes assis avec Fierté Montréal», explique Lucie Lamoureux. «Pour nous comme pour eux, c’était le "timing" parfait pour reprendre contact avec cet événement en croissance. Ce festival est un incontournable pour la communauté LGBTQ. Il s’inscrit dans le mandat de notre programme de commandite, qui appuie des événements ayant d’importantes retombées sociales et économiques dans la région», ajoute-t-elle.
 
Une entente sur trois ans
«Notre entente triennale comprend notamment la présentation de toute la programmation sur la place Émilie-Gamelin, ainsi que le spectacle Supernovas (Jonas, David Usher, Bruno Pelletier, Yann Perreau, etc.) au Parc des Faubourgs. Nous sommes donc coprésentateur du festival avec la Banque TD. En tant qu’institution nationale, nous sommes toujours parmi les trois ou quatre grands partenaires des événements que nous soutenons», précise Lucie Lamoureux.
 
En plus de la scène éponyme sur la place Émilie-Gamelin, le Casino de Montréal donnera une tonalité LGBT en pavoisant ses lumières aux couleurs arc-en-ciel de la diversité pendant les festivités. Fort de ce clin d’œil à la communauté LGBT, le Casino accueillera les festivaliers LGBT à l’issue des concerts avec, à l’image des after-hours, des DJs et des animations afin de bonifier et poursuivre la fête… sans déranger les voisins. «À l’occasion du 375e de Montréal, la thématique estivale du Casino traversera trois époques: les années 20, les années 60, et bien sûr les années 80, où la communauté retrouvera nombre de ses repères culturels», détaille Marc Laporte.
 
Le Casino de Montréal comme nouveau site?
Une journée thématique au Casino, à l’instar de la Journée de la Fierté à La Ronde? «Ce ne sera pas le cas pour ce premier partenariat avec Fierté Montréal, mais pourquoi pas y réfléchir lors d’une prochaine édition puisque notre entente durera trois ans», répond Marc Laporte. «Il était important pour le Casino d’être partie prenante de la fête et montrer l’ouverture de notre institution envers sa clientèle, mais aussi démontrer l’inclusion de nos employés membres de la communauté LGBTQ.»
 
«Bien représentée parmi nos employés, cette communauté est friande de divertissements. Elle est déjà en partie cliente de Loto-Québec», reprend Lucie Lamoureux. «Pour cette première collaboration, il était donc question de viser une scène comme élément de visibilité et de promotion. Dans l’avenir, notre rêve serait de nous inscrire dans la programmation et que le Casino devienne un nouveau site de spectacles et d’activités de Fierté Montréal. Pour Loto-Québec, c’est un projet en développement dont Fierté Canada Montréal serait la première étape...» 
 
Scène Casino de Montréal (place Émilie-Gamelin):

Supernovas: