Jusqu’au 16 décembre

Plongez dans les Mondes oniriques au Centre Phi

Yves Lafontaine
Commentaires
Riot

Laissez-vous transporter dans des univers jusqu’à présent insondables, ceux des rêves, des souvenirs et des réflexions, dans le cadre de Mondes oniriques, une exposition immersive pensée et organisée par Phi et Future of StoryTelling (FoST).

Cette exposition est le théâtre de certaines des meilleures expériences immersives du moment. De nouvelles histoires et des installations interactives conçues par des pionniers de la narration font appel à des technologies comme l’intelligence artificielle, la réalité mixte, l’haptique, la réalité virtuelle, la reconnaissance faciale et le biofeedback.
 
Prolongement des expositions Sensory Stories précédentes de Phi, aussi organisées en collaboration avec FoST, Mondes oniriques stimulera tous les sens, offrira l’expérience d’une nouvelle façon de vivre le récit et permettra aux visiteurs d’explorer, de toucher, de sentir – et de se poser des questions.
 
«C’est avec fierté que Phi présente cette exposition en collaboration avec nos partenaires», affirme Phoebe Greenberg, Fondatrice et Directrice de Phi. «À l’ère numérique, l’un des rôles de Phi est de faire le lien entre le public et les nouvelles formes de narration, et les œuvres présentées dans le cadre de cette exposition offrent aux visiteurs de telles rencontres vitales.»
 The Island of COlourblind
 
«C’est un honneur pour FoST d’avoir l’occasion de collaborer une fois de plus avec le Centre Phi pour l’exposition Mondes oniriques. Chacune des expériences que nous avons organisées est comme un rêve éveillé, si immersives et multisensorielles qu’elles brouillent la frontière entre le monde réel et le monde virtuel, vous laissant vous demander dans lequel des deux vous préférez vous trouver.», déclare Charles Melcher, Fondateur de FoST.
 
L’exposition de cette année offre une douzaine d’expériences de réalité virtuelle collective, notamment Flock (de David Lobser, produit par Object Normal, avec le soutien du NYU/MRL), qui a remporté le prix du Future of StoryTelling Festival, Dear Angelica (de Saschka Unseld, produit par Oculus Story Studio), gagnant d’un prix Emmy. Home: Immersive Spacewalk Experience (de Tom Burton, produit par BBC Studios et Rewind), récompensé par de nombreux prix, vous propulsera dans le vide spatial et Life of Us (de Within, avec la musique de Pharrell Williams) retrace l’histoire de l’évolution de la Terre. La programmation de Mondes oniriques comprendra aussi, entre autres, The Island of the Colorblind (de Sanne De Wilde, IDFA et Brakke Grond), Fragments (de Matt Turnbull, Asobo Studio et Microsoft Studios Global Publishing), Transference (Ubisoft et SpectreVision) et Riot (prototype) (de Karen Palmer, en partenariat avec The National Theatre Immersive Storytelling Studio et Brunei University London), qui recrée l’expérience d’une émeute.
 
À l’occasion de cette troisième édition au Centre Phi de l’exposition Sensory Stories, éveillez votre imagination et faites un voyage du côté des rêves, des cauchemars, des souvenirs et des mondes fantaisistes..  
 
CENTRE PHI  
407, rue Saint-Pierre, Montréal (Québec).  
Jusqu’au 16 décembre 2017