Du 16 au 20 août

Nudité et talent avec Naked Boys Singing

Olivier Gagnon
Commentaires

Naked Boys Singing :  des gars à poil qui chantent, si l’on traduit sans trop y penser. Même le résumé officiel de cette revue musicale off-Broadway ne s’enfarge pas dans les fleurs du tapis: on nous confirme que tout est dans le titre, littéralement. Présenté à sept reprises au Café Cléopâtre durant la semaine de la Fierté, ce spectacle audacieux, hilarant et intimiste risque clairement de faire courir les foules…  

Le concept est plutôt simple: 6 artistes (assez jolis, soyons honnêtes) se retrouvent sur scène, se déshabillent, chantent et dansent, le tout sur des thèmes plus que comiques, majoritairement gais. Imaginée à la fin des années 90, cette combinaison de 16 anecdotes chantées est personnalisée dans chacune des villes où elle est présentée (impossible de savoir ce qui se trame pour Montréal!), avec des références qui feront certainement sourire les Montréalais venus admirer la vue… non, le talent plutôt, désolé.

Le Français Quentin Brn, expatrié pour faire carrière à NYC depuis fin 2016 sera de la partie. «On peut penser plusieurs choses de ce spectacle, mais le message derrière demeure assez simple: une fois nu, on est tous identiques et cela permet de passer par-dessus les perceptions et la pression sociale! Forcément, les gens sont attirés par le titre… mais lorsqu’ils repartent, ils se souviennent plutôt qu’ils ont assisté à un bon spectacle, qu’ils ont ri et qu’ils ont bien saisi que nous sommes avant tout des artistes», raconte le beau brun. Au-delà de la nudité totale – que l’on oubliera probablement après une dizaine de minutes – , c’est la variété et la profondeur des thèmes abordés avec humour qui se démarquent.

La réalisation de l’attirance pour les garçons dans un vestiaire, les stéréotypes de la masculinité, et bien d’autres sujets un peu sensibles pour la sacro-sainte virilité. «On est nus mais on ne pourrait pas l’être en même temps… mais c’est clair que ça raconte une tout autre histoire!», ajoute-t-il. Ça peut sembler un peu ésotérique pour certains qui veulent vraiment voir des gars à poil, mais avec le succès année après année de ce spectacle en tournée, force est d’admettre qu’il restera dans les annales du festival!

On doit la venue de ce spectacle pour une première fois au Québec à Davyn Ryall, un artiste bien connu de la scène queer à Montréal qui est coproducteur de l’événement, après avoir tenté pendant plusieurs années de présenter le spectacle ici. Et quel beau hasard que d’avoir ces représentations durant la Fierté, ce qui n’était pas nécessairement prévu… gageons que les artistes gais sur le spectacle pourront profiter au max de la ville durant leurs temps de repos!

Pour être certain de ne rien manquer de la vue, il est possible de réserver des billets VIP répartis devant la scène – le reste des places est en admission générale, soyez avertis!

NAKED BOYS SINGING DU 16 au 20 août au Café Cléopatre, 1230, boul. Saint-Laurent.

BILLETS:

EVENT BRITE

La VITRINE

ARMADA par Men's Room, 1201, rue Ste-Catherine est.