Fierté Canada Montréal 2017

FIERTÉ MONTRÉAL LANCE 11 JOURS DE CÉLÉBRATIONS

L'équipe de rédaction
Commentaires

Après deux ans de préparatifs, le président fondateur de Fierté Montréal, Éric Pineault, a annoncé aujourd’hui (lundi 7 août) le lancement de la toute première édition de Fierté Canada, qui se tiendra du 10 au 20 août. Dès jeudi, Montréal célébrera la diversité sexuelle et la pluralité de genre avec un festival de 11 jours qui s’annonce exceptionnel, du spectacle Montréal est fière au traditionnel défilé sur le boulevard René-Lévesque.


Après avoir expliqué que le nouveau site principal du festival sera le parc des Faubourgs, situé à l’entrée du pont Jacques-Cartier, M. Pineault a souligné combien les 375e et 150e anniversaires de Montréal et du Canada constituent des « occasions incontournables de faire rayonner les valeurs et la culture d’ici auprès des visiteurs canadiens et d’ailleurs dans le monde à travers un évènement de qualité et de grande envergure. »

Bien plus qu’un défilé
Durant cette édition spéciale de Fierté Montréal, présentée par le Groupe Banque TD en collaboration avec le Casino de Montréal, les festivaliers auront droit à une succession inédite de plus de 260 activités, dont 15 spectacles à grand déploiement gratuits et des prestations de DJ tous les soirs. L’offre d’activités diversifiées se décline en plusieurs volets (festif, culturel et communautaire) qui auront de quoi plaire tant aux personnes issues de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre qu’à leurs allié.e.s.

La tête d’affiche de l’évènement sera la chanteuse Nelly Furtado, qui se produira le 18 août, alors que le coup d’envoi sera donné le 11 août avec le spectacle Montréal est fière, présenté par SiriusXM Canada, avec Gregory Charles, Marie-Mai et une pléiade d’artistes de la métropole. Parmi les spectacles, notons Les 30 ans de Mado; L’Acadie de demain, avec Édith Butler et Radio Radio; un spectacle d’humour queer et féministe; Supernovas, avec David Usher, Yann Perreau et Kim Richardson; une soirée de musique cubaine; et Drag Superstars, avec 12 participantes de RuPaul’s Drag Race.

Ces soirées mémorables seront présentées sur la scène TD du parc des Faubourgs, du 11 au 20 août, et sur la scène Casino de Montréal de la place Émilie-Gamelin, à compter du 16 août.

Nos racines communautaires
M. Pineault a, d’entrée de jeu, rappelé que « la Fierté est d’abord et avant tout un évènement communautaire pour défendre les droits des personnes issues de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre ici et ailleurs. C’est pourquoi la journée communautaire du 19 aoûtdans le Village, sur la rue Amherst et sur la rue Sainte-Catherine entre les rues Saint-Hubert et Papineau, est un rendez-vous incontournable pour découvrir l’ensemble des organismes et des groupes socioculturels et sportifs qui soutiennent les communautés LGBTTIQA2S. » La journée communautaire sera d’ailleurs dédiée cette année à une pionnière du mouvement des personnes trans, Marie-Marcelle Godbout, fondatrice de l’Aide aux Trans du Québec, décédée récemment.

Fierté Montréal a mis en œuvre de nombreuses initiatives communautaires, afin de permettre à un maximum de groupes, d’associations et d’individus de prendre part au plus grand nombre d’activités. Le festival redonne ainsi à la communauté plus de 500 000 $, notamment par la suppression de frais pour le défilé, la journée communautaire et les conférences, l’embauche d’une équipe d’agents de liaison et la création d’espaces sécuritaires pour les jeunes et les personnes trans et racisées.

Éric Pineault a rappelé la nécessité de tenir encore aujourd’hui la Fierté à Montréal. « Tant que les jeunes LGBTQ se suicideront six fois plus que la population en général, tant que les personnes trans ne pourront pas ouvertement vivre leur vie sans qu’on se préoccupe de ce qu’ils-elles ont dans leurs pantalons, tant que les jeunes enfants intersexués passeront au bistouri sans qu’ils-elles puissent décider de leur identité, tant que l’homophobie dans le sport et l’intimidation à l’école seront présentes, nous nous devons de poursuivre nos combats pour nos communautés, notamment en organisant la Fierté. »

Présence autochtone importante
Nouveauté cette année : le défilé du 20 août commencera à la rue Drummond et se poursuivra jusqu’à la rue Champlain. Vu du ciel, il ressemblera à un long drapeau arc-en-ciel de 3 km, puisqu’il comptera six grandes sections aux couleurs du drapeau. De plus, pour reconnaître les premiers habitants des terres sur lesquelles nous sommes, le défilé de Fierté Canada Montréal 2017 sera ouvert par un contingent composé d’Autochtones. « Avant chaque évènement, nous déclarerons que les terres sur lesquelles nous nous assemblons pour Fierté Canada Montréal 2017 font partie du territoire traditionnel et non cédé des Kanien’keha:ka (Mohawks) », d’ajouter M. Pineault.

Conférence sur les droits LGBTTIQA2S au Canada
Une conférence nationale ayant pour titre Réalités LGBTTIQA2S : nos luttes, nos victoires, nos défis réunira les principaux acteurs communautaires, culturels, universitaires, syndicaux et gouvernementaux du Canada du 15 au 17 août prochains, afin de dresser un état de la situation et de déterminer des pistes d’avenir en matière de droits des personnes LGBTTIQA2S du pays. Les deux coprésidents du Comité scientifique, Bill Ryan, chercheur et professeur en travail social, en genre et en diversité sexuelle et en thérapie familiale à l’Université McGill, et Mona Greenbaum, directrice de la Coalition des familles LGBT, association qui milite en faveur de celles-ci, ont fait remarquer que nous nous trouvons dans un contexte mondial difficile. Avec la montée de l’extrême droite, nous nous devons de nous pencher sur l’évolution des droits, l’intersexualité, l’immigration, les réfugiés et la bispiritualité pour faire avancer les choses.

Les enjeux LGBTQI de la francophonie sous la loupe
Des délégué.e.s d’une trentaine de pays sont attendu.e.s pour la conférence internationale d’un jour Égalité et légalité qui se déroulera le 18 août et abordera maints enjeux, dont les avancées et les reculs subis au Maghreb et au Moyen-Orient depuis le printemps arabe de 2011, et l’homoparentalité, telle qu’elle se vit au Québec, en France et en Suisse. Cette conférence présentée par le gouvernement du Québec se clôturera avec l’allocution de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, Christine St-Pierre, sur le rôle que le Québec entend jouer dans l’espace francophone pour promouvoir les droits des personnes LGBT. Le Comité scientifique de cette conférence est présidé par Line Chamberland, professeure de sexologie à l’UQAM et titulaire de la chaire de recherche sur l’homophobie, et Patrick Awondo, chercheur associé au Center for Key Populations de la Johns Hopkins School of Public Health and Human Rights.

Émancipation par le sport
Un tournoi sportif de deux jours a été intégré à la programmation du premier week-end de l’évènement, les 12 et 13 août prochains. « Nous avons voulu refléter la tradition des Jeux olympiques de 1976 et des 1ers Outgames mondiaux en 2006, » indique Éric Pineault. « Le sport fait partie intégrante de l’émancipation de la communauté LGBTTIQA2S, surtout à Montréal, où l’on trouve des organisations sportives LGBT depuis 1980. » Six disciplines seront à l’honneur, avec des clubs locaux agissant comme hôtes de chaque tournoi. Grâce à un partenariat avec divers membres d’Équipe Montréal, le tournoi sportif regroupera toutes les compétitions au complexe sportif Claude-Robillard – site utilisé en 1976 pour les Jeux olympiques – et au Collège André-Grasset.

Culture, culture, culture !
Une galerie faite de conteneurs installés à l’angle des rues Sainte-Catherine et Saint-Hubert, chapeautée par nos deux commissaires, Patricia Klimov et Georges Adrien De Homa, abritera l’Espace des arts, où 10 artistes exposeront leurs toiles, leurs dessins, leurs photos et leurs robes. Une présentation sur les 375 ans de l’histoire LGBTQ+ de Montréal ainsi que sur la genèse des diverses Fiertés au Canada se trouvera sous le chapiteau de la Maison de la Fierté, au cœur du parc des Faubourgs.

Parmi les productions théâtrales présentées, signalons L’amant de Samuel, une première pièce de l’auteur Denis-Martin Chabot, en français, et deux comédies jouées en anglais, soit Naked Boys Singing et Buyer & Cellar.

Organisée par Denis-Martin Chabot, la Fierté littéraire mettra de nouveau en vedette les auteurs et leurs œuvres dans différents bars du Village. Au programme : une entrevue avec l’auteur et invité d’honneur, Kamal Al-Solaylee; un 6 à 8 des auteurs parrainé par le prolifique Simon Boulerice; une soirée de lecture d’auteurs anglophones; la deuxième édition du Combat aux mots; la soirée cabaret Auteurs à découvert. De retour pour une cinquième édition, l’Emmental expiré, animé par le poète Simon Du Plessis, est une soirée spectacle de poésie-performance joignant danse, chanson, spoken word et musique.

Un nouveau partenariat avec le Casino de Montréal
Pour la huitième année consécutive, Fierté Montréal peut compter sur le Groupe Banque TD à titre de présentateur officiel de l’évènement et sur son engagement envers les communautés LGBTTIQA2S. « Soulignant les célébrations du 375e anniversaire de Montréal et du 150e anniversaire du Canada, l’édition 2017 de Fierté Montréal sera tout simplement incomparable. La TD est fière de soutenir cet évènement festif et inclusif qui fait rayonner l’unicité de notre ville et la beauté de la communauté LGBT+ à travers une programmation accessible à tous. Depuis de nombreuses années, nous intervenons pour créer un milieu où tous se sentent valorisés, respectés et appuyés, peu importe leur identité. Venez célébrer cette diversité avec nous! », a mentionné Sylvie Demers, présidente, Direction du Québec, Groupe Banque TD.

Autre nouveauté cette année, le festival est présenté en collaboration avec le Casino de Montréal. Cette entente comprend notamment la présentation de toute la programmation sur notre site extérieur originel, la place Émilie-Gamelin, ainsi que celle du spectacle Supernova sur la scène TD du parc des Faubourgs. « Pour la toute première année, le Casino de Montréal est très heureux d’être collaborateur officiel de Fierté Canada Montréal. Nous sommes fiers de nous associer à ce festival incontournable pour les communautés LGBTQ qui accueillera des gens venus de partout dans le monde », a affirmé Lucie Lamoureux, directrice de l’engagement sociétal à Loto-Québec. « Nous invitons tous les festivaliers à venir assister aux nombreuses prestations des différents artistes d’ici et d’ailleurs à la scène Casino de Montréal, située à la place Émilie-Gamelin. »

Fierté Montréal a également conclu une première entente de collaboration avec evenko pour le premier T-Dance, le 13 août. Pour l’occasion, un DJ ayant participé à ÎleSoniq investira le parc des Faubourgs.

Pour plus de détails sur les événement, parcourrez la rubrique Fierté dans l'ACTUALITÉ de Fugues ou visiitez le site de FIERTÉ MONTRÉAL