FIERTÉ MONTRÉAL 2017

Les récipiendaires 2017 du prix Claude-Tourangeau

L'équipe de rédaction
Commentaires
Prix Claude-Tourangeau
Photo prise par © Serge Blais
Foule
Photo prise par © Serge Blais
  • Prix Claude-Tourangeau
  • Foule

Le prix Claude-Tourangeau est remis à une personne ou à un organisme afin de souligner son apport exceptionnel à la lutte contre la sérophobie. Cette année, le prix Claude-Tourangeau a été remis à trois personnalités : Joanne Otis, Kent Monteith et Mark Wainberg (de manière posthume).


Photo 1) Alexandre Simon Blais avec les 3 gagnants, Ken Monteith, Thibault Mesplède et Joanne Otis.

Mark Wainberg. était un scientifique montréalais reconnu à l'échelle mondiale dans le domaine du VIH/Sida. Il est décédé en avril dernier. Le prix était donc remis à titre posthume. C'est Thibault Mesplède, un collègue de travail de M. Wainberg qui est venu prendre le prix pour lui. M. Mesplège est professeur au département de microbiologie et d'immunologie de l'Université McGill.

Joanne Otis est professeure au département de sexologie de l'UQAM depuis 1991 et a mené plusieurs travaux de recherche qui ont contribué à la santé de nos communautés.

Ken Monteith est directeur général de la COCQ-SIDA depuis 9 ans. Il a auparavant travaillé pendant plusieurs années dans des organismes communautaires et dévoue toute son énergie à son travail de lutte contre le VIH-sida et les droits des personnes vivant avec le VIH.


Photo 2) La foule était au rendez-vous malgré le temps incertain.