Fierté littéraire 2017

Un combat pour rire... et lire

Étienne Dutil
Commentaires

Le roman L’Enfant mascara de Simon Boulerice remporte la seconde édition du Combat aux Mots de la Fierté littéraire 2017.

Basé sur le meurtre en 2008 de l’adolescent Lawrence Fobes King (Larry King/Leticia Queen), ce roman est une incursion dans l’Amérique profonde, pauvre et intolérante. Larry s’identi?e comme une ?lle et se nomme Leticia. Amoureux de Brandon McInerney, celui-ci le tuera; un crime que Newsweek quali?era de pire crime homophobe depuis le meurtre de Matthew Shepard en 1998. Brillamment défendu par la journaliste et blogueuse Judith Lussier, ce livre faisait face à La nuit des princes charmants de Michel Tremblay, défendu par le comédien Jocelyn Lebeau?; Et si j’en étais d’Ann Robinson, proposé par l’auteur et relationniste Alain Labonté, et Jeanne de Sophie Bouchard, soutenu par l’animatrice radio (Samedi de lire) Amélie Boivin-Hand?eld?.

À bout d’arguments ?

Les qualités littéraires, les thèmes et le récit de L’Enfant mascara l’ont hissé en première place à la suite de débats serrés, souvent drôles, entre les panélistes. Une cinquantaine de personnes ont écouté ces joutes argumentaires empreintes de profondes réflexions sur la transsexualité, le "coming out", l’identité et la relation à l’autre, et qui ont souvent fait applaudir la salle.

Pour les panelistes, tous les arguments étaient servis pour faire gagner leur poulain, même les moins littéraires comme par exemple la distance du trajet franchie par l’auteur pour participer à la soirée, une argutie qui a beaucoup fait rire l’assistance.

C’est le vote final du public qui a donné l’avantage à L’Enfant mascara par trois voix devant Jeanne de Sophie Bouchard. Mais « les quatre livres débattus sont des gagnants », rappelle Denis-Martin Chabot, organisateur de la Fierté littéraire depuis 2012 et animateur du Combat aux mots.

Prochains rendez-vous de la Fierté Littéraire :

  • Jeudi 17 août – Tête à têtes avec Simon Boulerice / Le Cocktail – 19h
  • Vendredi 18 août – Auteurs à découvert / Stock Bar – 18h
  • Samedi 19 août – Mini salon du livre / Journée communautaire – 11h