Australie - Homophobie

Une campagne d'affiches homophobes choque l'Australie

Associated Press
Commentaires

Les organisations LGBT et la classe politique australiennes ont exprimé leur sentiment de choc après la diffusion d'une campagne d'affiches anti-gaies dans la cadre de la consultation organisée par le gouvernement autour de la légalisation du mariage de même sexe en Australie.


L'affiche montre un enfant recroquevillé la tête dans les bras, tandis que deux poings tiennent des ceintures colorées des couleurs arc-en-ciel, suggérant que l'enfant a été maltraité. Elle affirme par ailleurs que les enfants de parents homosexuels sont maltraités de manière disproportionnée et que 51% d'entre eux sont en dépression et 72% obèses. Cette affiche est accompagnée du slogan «Arrêtez les fifs» !" en caractères gras.

D'autres visuels ciblent les gais comme «propagateurs de maladies sexuellement transmissibles» ou «pédophiles».

Ce premier dérapage homophobe atteste que le prochain scrutin autour de l'égalité de mariage va constituer une occasion pour les adversaires des droits LGBT de se livrer à une campagne de dénigrement et de haine, comme l'ont prédit la gauche et les responsables de la communauté LGBT australiennes.

La campagne provient d'un site Internet pro-nazi et a ensuite été imprimée et placardée à grande échelle dans un quartier de la métropole de Melbourne et à Sydney.

Le leader travailliste australien Bill Shorten l'a qualifiée de «dégoûtante», en réaffirmant l'opposition de son parti à la consultation par correspondance voulue par la le gouvernement conservateur «car nous craignions que ce type de saletés nuisibles n'émerge», a-t-il dit.

«Ce genre de propos ordurier n'est pas un débat, c'est un abus. Je suis tellement désolé que les Australiens LGBTI doivent le supporter. Veillons à ce qu'il y ait un vote en faveur du 'Oui' accablant en réponse», a poursuivi le politicien de gauche.