Pop Montréal - 13 au 17 septembre

Musiques émergentes et en marge

Étienne Dutil
Commentaires
Renata

POP Montréal est un festival de musique émergente et populaire suffisamment décalé et ouvert à tous pour que plusieurs artistes LGBT et "queer" y trouvent leur public. Dans la programmation 2017 qui sera présentée du 13 au 17 septembre, chacun pourra apprécier les prestations de Quay Dash, Wake Island, Jef Ellise Barbara's Black Space, Heathers, Austra, etc… 

Lancé en 2002, le Festival international de musique "POP Montréal" est un événement culturel annuel qui encourage l’indépendance artistique en présentant des artistes émergents du monde entier. «Événement important du circuit des festivals pour la scène musicale internationale, le festival rassemble pendant cinq jours plus de 400 artistes et 60 000 festivaliers», affirment les organisateurs. Il y en aura donc aussi pour le public LGBT. Voici quelques rendez-vous… 
 
Wake Island 
13 sept., BBQ Quartiers Pop (3450 St-Urbain), 14h
en concert avec Eva Tolkin + Algodón Egipcio + Bossie
16 sept., Casa Del Popolo (4873 St-Laurent), 20h30 
en concert avec Radiant Baby + TAM + Vogue Dots + Honey Beard

Wake Island est un duo électronique basé à Montréal formé par les musiciens libanais Philippe Manasseh et Nadim Maghzal qui partagent leur temps entre New York et Montréal. Le duo mélange de façon audacieuse la musique de danse électronique avec les créations des auteurs-compositeurs expérimentés. Le groupe associe ainsi la technicité minimale des années 90 à l'essence brute et vertigineuse du mouvement "No Wave" de New York.
 
Wake Island
 
Austra 
14 sept., Théâtre Rialto (5723 Parc), 20h 
Austra est la déesse de la lumière dans la mythologie lettone et le second prénom de Katie Stelmanis qui anime ce trio électro-pop éponyme, politique et féministe originaire de Toronto. Mêlant musique et psyché, Austra se voit comme un groupe de « pop électronico-dramatique ». D’abord destinée à être chanteuse d’opéra, Katie Austra Stelmanis s'intéresse à la musique rock vers l'âge de 18 ans. Inspirée par Radiohead, Björk, etc., elle compose à la faveur de son "coming out". Se proclamant « lesbienne dans un band gay », elle fait de la "queer music", à l’instar d’artistes comme Gossip, Hercules and Love Affair ou Tegan and Sara. En groupe ou en solo, elle traversera le punk rock et le gospel teinté folk rock avant de se lancer dans l'électro-pop.
 
Quay Dash
14 sept., Piccolo Little Burgundy (Late Night) (5719 Parc), 23h
en concert avec DJ Lady Kier + Jessy Lanza

Quay Dash n’avait sorti que quelques simples, toutefois fort convaincants. Fin 2016, elle a lancé son nouvel
EP Transphobic, où elle raconte en musique les hauts et les bas de sa carrière jusqu’à la reconnaissance du public et des médias. Elle y parle surtout de son quotidien de femme transgenre. « J’ai écrit des chansons quand je traversais une période difficile de ma vie où il y avait beaucoup de haine envers les femmes transgenres noires en Amérique », explique-t-elle. Selon le site MadameRap.com, Quay Dash mélange avec bonheur «vieux beats hip hop et sonorités deep-house : « je voulais créer une ambiance différente pour chaque chanson, résume-t-elle, parce que chaque chanson représente une expérience différente. » 
 
Heathers
14 sept., La Vitrola (4602 St-Laurent), 21h30 en concert avec King Woman

À l’instar du film de 1989, les « Heathers » sont trois : Helen, Nikki, et une vraie Heather, et viennent de Montréal. Puisant leurs influences musicales chez Sleater-Kinney, PJ Harvey, Sonic Youth ou Blonde Redhead, le trio participera au Pop Montréal 2017 en partageant la scène lors d’un concert avec le groupe King Woman dont elles seront les invitées. Jef Ellise Barbara's Black Space
 
Heathers
 
 
15 sept., Studio Rialto (5719 Parc), Minuit
DJ set, le 13 septembre, le Clubhouse POP (5719 Ave. du Parc) Portes: 19h)

Présent au POP Montréal 2016, et reconnu en tant qu’auteur bilingue et compositeur doué, le chanteur Jef Barbara a migré depuis vers une autre identité de genre. Jef Ellise Barbara's Black Space revient cette année pour plusieurs prestations dont une conférence sur le fait d’être queer et trans dans l’industrie musicale. L’autre rendra hommage à David Bowie et Prince.
 
Guizo LaNuit
13 sept., Piccolo Little Burgundy (Late Night) (5719 Parc), 22h30 
en concert avec Love Theme + Bernardino Femminielli + Petra Glynt

La pratique interdisciplinaire de Guizo LaNuit (Alexis O'Hara) exploite les allégories de la voix humaine via l’improvisation électronique, la performance et l’installation. Une des premières artistes à incorporer le "looping" et la manipulation électronique en direct, au "spoken word". Parmi les thèmes qu'elle exploite : la culture post-apocalyptique, la biologie humaine et la science cognitive, toutes formulées dans une tendance distinctement féminine. Alexis et son alter-ego, Guizo La Nuit, sont des piliers de la scène cabaret de Montréal. Alexis O'hara (Guizot LaNuit) est également une des comédiennes dans le film «A», réalisé par Mitchell Stafiej (USA, 2017 - 85 min), et présenté en première mondiale dans le cadre de Film POP le 13 septembre au Cinéma du Parc – Salle 3 (3575 Parc) à 19h30 en présence du réalisateur et de certains acteurs.
 
Une journée gratuite pour célébrer les 375 ans 
Samedi 16 septembre 2017, tous les événements seront gratuits toute la journée dans le cadre de Sessions 375, programmation officielle du 375e de Montréal. Les événements se dérouleront de jour comme de nuit, à l'ancienne École des Beaux-Arts, alias les Quartiers POP (3450, St-Urbain) et au Complexe Rialto (5719/5723, avenue du Parc).