De bonnes bouteilles

Du bonheur plein la bouche

Olivier de Maisonneuve
Commentaires
olivier de maisonneuve
Sparkling Rosé, Ruffino Srl, ItalieSparkling Rosé, Ruffino Srl, Italie
Code SAQ : 13330682 Prix : 17,10$ 
 
Un petit mousseux qu'on n'analysera certes pas pendant une heure, mais qui donnera autant de plaisir à descendre que la Fast Track de l'Aquaparc Calypso. Sa jolie robe est couleur joue de tante Henriette, quand elle entendait une blague un peu salée. Le nez est éclatant de fraises macérées dans l'eau de vie et de pétales de violettes séchées. Puis en bouche, ce rosé à base de glera (le raisin du prosecco) et d'une touche de pinot noir, se révèle un brin sucré à l'attaque. Rapidement, le côté suave est rafraîchi par une bonne acidité, pendant qu'une certaine amertume lui donne un joli petit corps. Bref, un sympathique mousseux rosé commercial aussi à l'aise avec un brunch qu'avec un souper sans façon de milieu de semaine.
 

 
Monte Ducay Gran Reserva, Bodegas San Valero, DO Carinena (Espagne) 2010Monte Ducay Gran Reserva, Bodegas San Valero, DO Carinena (Espagne) 2010
Code SAQ :  10472888   Prix :  17,75 $ 
 
Avis aux amateurs de vins fruités et boisés: en voici un savoureux exemple qui ne vire pas dans la vulgarité. C'est un assemblage bien net de tempranillo, de cabernet sauvignon et d'un peu de grenache noir. Le nez est affriolant avec ses parfums de bleuets, de coffre en cèdre, de marmelade et, après aération, de kirsch. Après tout ce temps en barrique, évidemment, la bouche est tout en souplesse. Je suis resté un peu surpris de l'intensité des arômes de fruits rouges (surtout la cerise!) étant donné son âge. Il s'est révélé un pur délice avec un filet de porc à la moutarde Maille à la mangue.
 

 
Pinot noir Valley of the Moon, Madrone Vineyards Estate, AVA Sonoma Valley-Carneros (Californie) 2014Pinot noir Valley of the Moon, Madrone Vineyards Estate, AVA Sonoma Valley-Carneros (Californie) 2014
Code SAQ : 12198579 Prix : 24,65 $
 
Saviez-vous que "sonoma" veut dire vallée de la lune dans la langue des Amérindiens du coin? Et saviez-vous qu'il y a un côté canadien dans ce domaine? En effet, il appartient à la famille Stewart qui possède Quails' Gate en Colombie-Britannique! J'ai un faible certain pour les pinots noirs de Carneros et en voici un joli exemple. Au nez, ça pinote, comme on dit dans le métier, avec des parfums de cerise rouge et un peu de fumée. La bouche est fraîche et fruitée, avec une jolie petite note poivrée. Très sec et très soyeux grâce à un bon passage en barrique. Ça donne envie de mordre dans une toast melba garnie de canard effiloché!
 

 
Gin Wendigo à l'argousier, Absintherie des Cantons (Québec) Gin Wendigo à l'argousier, Absintherie des Cantons (Québec) 
Code SAQ : 13305831       Prix : 35,00 $
 
Vous ne devez pas résister au regard pénétrant de la mythique créature issue du folklore algonquin qui se retrouve sur l'étiquette. C'est une expérience bien spéciale qui vous attend avec cette bouteille. Ça va sonner bizarre, mais ça sent bio. Tel le monstre qui vous traquerait, le nez se faufile entre les notes de fleurs sauvages, d'orange, de baies de genièvre et de poivre. C'est surtout en bouche qu'on remarque l'apport des baies d'argousier. Ça donne un côté organique, presque terreux, très particulier à ce gin et une amertume saisissante. Au nez, c'est comme contempler un étang ombragé, bordé de vieux chênes, où coassent des grenouilles, puis en bouche: soudain, plus un son! Un prédateur approche, sous le couvert d'un sombre nuage... Il sera nettement moins farouche en gin tonic. 
 

 
Rhum épicé montréalais Sainte-Marie, Distillerie Wolfelsberger, Rosemont (Québec)Rhum épicé montréalais Sainte-Marie, Distillerie Wolfelsberger, Rosemont (Québec)
Code SAQ : 13448162       Prix : 38,00 $
Je suis déjà accro à ce rhum fait sur la rue Chapleau! Sainte-Marie était autrefois connu comme le Faubourg à m'lasse et c'est un beau clin d'œil à ce passé qu'offre ce rhum lancé bien à propos en ce 375e anniversaire de Montréal. Le nez est capiteux et sensuel avec son mélange intensément exotique de mélasse et de riches épices douces. C'est aussi entêtant qu'un bouquet de lys tigrés. Puis la bouche vous propulse en voyage sur un majestueux trois-mâts dans les Caraïbes. À la base, il y a une mélasse du Guatemala qui est distillée deux fois, puis il y a cette infusion quasi-magique de canneberges (qui colorent sa robe), de cantaloup du Québec, de poivre du Sichuan, d'anis étoilé et de piment de Jamaïque. L'attaque est nettement fruitée, puis la bouche est tapissée de velours, avant que s'installe la très longue finale épicée. Il sera parfait pour de nombreux cocktails, mais c'est seul, sur glace, qu'on en tirera le plus de jouissance. Magnifique, les amis!