Espagne

Deux réfugiés refoulés après des insultes homophobes envers leur interprète

Magazine 360 CH
Commentaires

Deux réfugiés au comportement agressif arrivés à l'aéroport de Madrid ont vu leur demande d'asile rejetée après avoir notamment tenu des propos homophobes envers leur interprète. Une décision saluée par plusieurs organisations LGBT.

Une décision d’expulsion a été prise à l'encontre de deux réfugiés sahraouis d’origine koweïtienne qui s'étaient montrés agressifs et avaient tenu des propos homophobes envers leur interprète.

Les deux candidats à l’asile avaient insulté à plusieurs reprises leur interprète, le traitant de « pédé » et se moquant de lui en arabe.

« Je suis là pour vous aider, par pour supporter vos insultes », leur avait répliqué ce dernier. Les deux Sahraouis s'étaient aussi montrés agressifs envers une fonctionnaire de police.

Ils se sont vu refuser l'asile par la justice. La décision a été approuvée par plusieurs associations gaies espagnoles. 

Les organisations LGBT sont pourtant connues pour leur défense du droit d'asile en général.

« En tant qu’ardents défenseurs du droit d’asile et des réfugiés dans notre pays, nous croyons qu’il est important que ceux qui réclament ce droit soient conscients qu’en Espagne, aucun comportement homophobe, sexiste, islamophobe ou christianophobe n’est autorisé, ni aucune autre expression de haine et de discrimination » écrivent les associations LGBT dans un communiqué.

Des syndicats de police et de fonctionnaires ont également exprimé leur solidarité envers l’interprète visé par des insultes.