Politique québécoise

Jean-François Lisée apporte des changements à l'équipe de porte-parole du Parti Québécois

L'équipe de rédaction
Commentaires

À l'aube de la nouvelle session parlementaire, le chef de l'opposition officielle, Jean?François Lisée, annonce des changements dans l'équipe de porte-parole du Parti Québécois.

« Tout au long de cette année électorale, notre équipe fera face à d'importants défis. En demeurant bien branchés sur la population du Québec et ses priorités, nous les relèverons. Nos porte?parole continueront leur excellent travail; non seulement ils questionneront les décisions du gouvernement libéral, mais ils proposeront, en outre, des solutions concrètes pour améliorer la vie des Québécoises et des Québécois, et l'action du gouvernement. Aux élections d'octobre 2018, les citoyennes et les citoyens du Québec auront un choix à faire; nos propositions réalistes et courageuses, ainsi que les liens que nous entretiendrons avec eux, le rendra clair », a indiqué Jean-François Lisée.

Le chef de l'opposition officielle apporte des changements à son équipe de porte-parole. Ceux?ci, particulièrement bien branchés sur les volontés des Québécois, présenteront des solutions concrètes pour faire avancer le Québec. 

  • Catherine Fournier obtient la condition féminine et la lutte contre l'homophobie et la transphobie. Elle conserve les dossiers habitation et protection des consommateurs. 
  • Véronique Hivon obtient le dossier famille. Elle conserve justice et soins de fin de vie. Mme Hivon demeure également porte-parole pour la région de la Mauricie et chargée de mission pour les relations avec la société civile et la participation citoyenne. 
  • Sylvain Pagé obtient le dossier de la réforme des institutions démocratiques. Il conserve santé publique, prévention, sports, loisirs, saines habitudes de vie et Loto-Québec. 
  • Mireille Jean portera quant à elle les questions touchant les ressources informationnelles. Ce dossier s'ajoute à ceux qu'elle défend déjà, soit lois professionnelles, économie numérique et priorité PME - innovation, exportations et productivité. 
  • Guy Leclair récupère le dossier travail.

« Les familles demeureront au centre de nos priorités; Véronique Hivon y veillera. Quant à Guy Leclair, il retrouve l'important dossier du travail, alors que ce gouvernement nous a habitués, sur le plan des relations de travail, aux lois spéciales plutôt qu'à la saine négociation. De son côté, Mireille Jean surveillera le fouillis libéral en matière de ressources informatiques, qui coûte des milliards aux Québécois. Sylvain Pagé s'occupera de la réforme des institutions démocratiques, alors que nous proposons de rendre le mode de scrutin plus représentatif de la volonté populaire. Enfin, Catherine Fournier obtient les dossiers de la condition féminine, victime de l'austérité libérale des dernières années, ainsi que de la nécessaire lutte contre l'homophobie et la transphobie, pour une société toujours plus ouverte à la diversité », a précisé le chef de l'opposition officielle.

« Depuis le début de l'année, notre aile parlementaire a forcé le gouvernement libéral à revoir ses positions dans plusieurs dossiers : nous avons lutté contre l'augmentation de 500 $ du fardeau fiscal imposé aux aînés du Québec, les frais accessoires en santé et la hausse des taxes foncières agricoles, entre autres. Comptez sur nous; cet automne, nous continuerons le travail. Nous défendrons les Québécois contre l'austérité permanente du gouvernement libéral », a conclu Jean?François Lisée.