La révolution du panda roux

Firefox 57 : disparition de la barre de recherche

Hector Cartier
Commentaires

Parmi les nombreux changements annoncés, dont le fameux logo du panda roux, la prochaine version "Photon" de Firefox sera dépourvue de la barre de recherche située sur la droite de la barre d’adresses. Une évolution qui vise à proposer une interface plus épurée, à l’image de Google Chrome ou Edge.

En quelques années, la fondation Mozilla qui développe le navigateur Firefox a vu ses parts de marché fondre comme neige au soleil. Au mois d'avril 2017, Google Chrome trustait à lui seul 56,75 % de parts de marché, contre seulement 14,4 % pour Firefox ! Avec la future nouvelle version Firefox 57, dont le lancement est prévu le 14 novembre prochain, la fondation ambitionne de reconquérir les internautes. Le navigateur va en effet subir une véritable cure de jouvence en changeant jusqu'à son fameux logo en forme de panda roux enroulé autour d'un globe bleu, pour une sorte de Goldorak tout en armure. Comme Chrome, Edge ou encore Safari, la nouvelle version proposera une interface épurée avec une seule et même barre pour les adresses et saisir des requêtes. Depuis les toutes premières versions, la barre de recherche située en haut à droite du navigateur était l'une des principales caractéristiques de Firefox. Celle-ci permet d'effectuer en un clic une requête au choix sur différents moteurs de recherche tels que Google, Bing, Yahoo, DuckDuckGo, Qwant, etc. Pour éviter de froisser voire de perdre les aficionados de cette fonctionnalité, Mozilla laissera toutefois la possibilité de réactiver la barre de recherche via les options de personnalisation du navigateur.
 
Ce ne sont pas les seules évolutions promises par la version 57. Les fameuses extensions qui ont largement contribué au succès du navigateur vont disparaître. À la place, Mozilla proposera une variante des extensions de Chrome, baptisée Web Extensions. Autant de changements qui visent essentiellement à rendre le navigateur plus stable et plus rapide.  De nettes améliorations concernant la gestion du multiprocessus et de la mémoire sont également attendues.