Paris

Polémique après un incident lors du passage d'une célèbre drag queen au Dépôt

Yannick LeClerc
Commentaires

La gagnante 2015 du concours télévisé américain de drag queens « RuPaul's Drag Race », Violet Chachki, est au coeur d'une polémique quant à la façon dont elle aurait été traitée lors de son passage au sex club parisien Le Dépôt, le week-end dernier.


Tout est parti d'un tweet envoyé par Voilet Chachki à propos d'un incident survenu au Dépôt, dimanche matin vers 3h30. « J'ai été physiquement traînée hors du Dépôt à Paris pour ne pas être assez masculin. Je suis choquée et dégoûtée. Fuck the French », écrit la drag queen connue pour ses coups d'éclats.

Parlant plus tard à l'application de rencontres gaies Hornet, Violet Chachki a donné plus de détails sur l'incident. « C'était une soirée organisée dans le cadre de la Fashion Week dans un club qui a des backrooms au sous-sol. J'étais là pour voir des amis qui jouaient comme dj. Je n'étais pas en drag mais j'étais maquillé. J'ai rencontré quelqu'un là-bas qui était également maquillé, mais était objectivement un homme. Nous avons essayé de descendre dans la partie sexe, quand quatre gars nous ont stoppées et nous ont fait sortir du club », explique-t-elle.

Pour s'être vu interdire l'accès à la backroom - où selon certaines personnes présentes à la soirée, elle serait introduite filmant avec son téléphone mobile, Violet Chacki a qualifié l'établissement de « transphobique » sur sa page Facebook déclenchant une vague de commentaires négatifs sur l'établissement parisien de la part de ses fans.

Certains commentateurs ont toutefois défendu l'attitude de l'établissement, faisant valoir que Le Dépôt réserve systématiquement sa zone sexe aux hommes.