Jusqu’au 6 janvier 2018

Exposition Zïlon/Zen

André-Constantin Passiour
Commentaires
Zilon

Après «Apocalypse Disco», au Centre d’art Diane Dufresne de Repentigny, et «Zïlon Noir», à la Galerie France Cantin, en 2016, l’artiste graffiteur et peintre Zïlon est de retour en 2017 pour une exposition à la galerie de l’artiste céramiste et peintre de renommée internationale Tommy Zen.

Celui qu’on a surnommé le «Cocteau des ruelles», «marquera donc le coup d’envoi de la nouvelle Galerie Tommy Zen avec une exposition puissante et poétique constituée d’un florilège d’œuvres inédites sur papier et quelques tableaux marquants. Avec plus d’une cinquantaine d’expositions à son actif, les œuvres de Zïlon ont été vues dans plusieurs grandes villes du monde, dont  New York, Paris et Londres. Toujours, elles puisent dans la solitude et la détresse que tous et chacun de nous connaissons, mais elles expriment aussi l'espoir et le puissant désir d'être aimé», peut-on lire sur le site montreal.murmitoyen.com au sujet de cette exposition de Zïlon – que certains considèrent comme le père du graffiti à Montréal – et qui a débuté le 19 octobre dernier. C’est aussi le coup d’envoie de la Galerie Tommy Zen à cette adresse au centre-ville. Le tout est sous la houlette de la nouvelle directrice artistique de la galerie, soit France Cantin.

À la Galerie Tommy Zen, 1452, rue Sherbrooke Ouest, Montréal.