Centres de médecine et chirurgie esthétique du Dr Pierre Courchesne

Souligner les 25 ans de la CMCE

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
 Dr Pierre Courchesne

Il y a 25 ans, le Dr Pierre Courchesne créait le Centre de médecine et chirurgie esthétique «CMCE». Aujourd’hui, l’homme est reconnu comme une star dans sa spécialisation et a reçu nombre de distinctions de la part du monde médical et de ses pairs. Un parcours hors du commun pour un homme que rien ne prédestinait à ce destin singulier et remarquable. 

C’est dans sa résidence de Longueuil qu’il reçoit Fugues, une journée de repos pour l’homme qui aujourd’hui est invité à de nombreux congrès, pour donner ou assister à des conférences sur les techniques qu’il utilise et qui sont aujourd’hui reprises par nombre de ses confrères. Dr Cour-chesne s’étonne de ces reconnaissances. Comme un enfant qui n’en revient toujours pas d’avoir si bien réussi, et qui savoure chaque instant de cette vie, remerciant souvent tous ceux qui l’ont aidé sur son chemin à être ce qu’il est aujourd’hui. 
 
Issu d’une famille modeste de 14 enfants (il en est le 10e), il choisi d’étudier la médecine. Si ses parents ne s’y opposent pas, ils n’ont pas les moyens de lui payer ses études. Qu’à cela ne tienne, Pierre Courchesne travaillera pour s’offrir les cours. En 1981, tout frais diplômé, il commence à l’urgence. Et c’est au cours de ce passage qu’il constate qu’il a un don. « Je sais que cela peut paraître un peu dur, mais j’aimais recoudre des plaies, et me suis rendu compte que j’excellais dans la pratique, j’avais de l’or au bout des doigts sans le savoir ». 
 
Quelques années plus tard, il se spécialise en médecine et chirurgie esthétique et ouvre le Centre de médecine et chirurgie esthétique qui fête cette année ses 25 ans d’existence. Il porte sur sa réussite le même regard étonné qu’un enfant qui ne cesse de s’émerveiller sur les cadeaux qu’il reçoit. Cadeaux, entendons-nous, mais qui sont précédés par énormément de travail que Dr Courchesne a accompli pour rester à la fine pointe de sa pratique et même pour innover dans son domaine. Le talent sans le travail, est un talent perdu. 
 
Aujourd’hui, ce sont les cellules souches qui le passionnent et du rôle qu’elles peuvent jouer pour rajeunir et raffermir la peau. « On découvre à peine le rôle que les cellules souches peuvent jouer dans le domaine médical, aussi bien dans la guérison de certaines maladies ou comme ici, dans le domaine de l’esthétique, explique le Dr Courchesne. Si bien injecté aux bons endroits, on obtient de très bons résultats. Sans oublier aussi l’acide hyaluronique qui déclenche la production de collagène et d’élastine dans la peau. On ne cesse de progresser dans ce domaine». Ce désir d’aller de l’avant, de faire progresser son art, le Dr Courchesne l’a vu récompensé cette année en recevant de The International Association of HealthCare Professionnels, le reconnaissant cette année parmi les Leadings Physicians of the World  dans la catégorie : Top Cosmectic Medicine and Surgery specialist in Québec, Canada. Une reconnaissance de la part de ses pairs qui lui va droit au cœur. 
 
Mais la reconnaissance qui le touche le plus, c’est celle de ses patients auxquels il voue une passion. « Ce sont eux qui ont aussi fait ce que je suis. Car, chaque patient est une rencontre, une histoire différente, une relation de confiance qui se développe et qui est très enrichissante pour l’âme, confie-t-il. C’est pour cela que je ne rencontre jamais un homme, une femme, un gai, ou un transgenre, mais avant tout un être humain avec qui se développe une relation indispensable pour qu’ensemble, on puisse réaliser ce que la personne souhaite ». Bien sûr, la psychologie est nécessaire pour cerner les attentes réelles des patients, mais avant tout l’amour qu’il porte aux personnes qu’il reçoit en consultation. « Je discute beaucoup avec la personne pour cerner ses attentes, et je dépiste très vite celle qui vient acheter un panier de bonheur. Je ne vends pas des paniers de bonheur. Si la personne n’est pas bien à l’intérieur d’elle-même, aucune procédure esthétique ne pourra lui donner une paix intérieure ». Insiste-t-il. 
 
Est-ce cet amour des gens et son souci de leur bien-être, que le Dr  Courchesne souhaite aujourd’hui redonner à la communauté ? Surement. À l’occasion de ce 25e anniversaire de ces Centres de Medecine & Chirurgie Esthetique, Dr Courchesne lancera la Fondation du Centre de medecine & chirurgie esthetique, le 4 novembre prochain au Centre des congrès de l’hôtel Mortagne à Boucherville, à la conquête de fonds pour venir en aide au Centre de cancérologie de l’hôpital Charles Lemoyne ainsi qu’à La maison de soins palliatifs et de fin de vie Victor Gadbois. «Je veux aider des centres de soins palliatifs, et pour en connaître plusieurs, il y a des Anges qui travaillent auprès de ces patients. Et comme je connais beaucoup de personnes, j’ai décidé d’organiser des spectacles dont les profits, et quand je dis les profits, ce sont tous les profits, iront à deux centres, pour commencer». Une soirée qui accueillera, outre les trois porte-paroles et ambassadrices de la Fondation du CMCE du Dr Courchesne, de nombreuses personnalités et non des moindres de toute la colonie artistique, politique québécoise et canadienne, ainsi que des collègues à l’international.
 
Dr Courchesne veut fêter de façon remarquable les 25 ans du CMCE, mais surtout donner à cet événement un élan pour venir en aide aux personnes en fin de vie. L’homme a peut-être beaucoup reçu, mais bien avant la création de la Fondation, il a aussi beaucoup donné. Une philosophie qui l’habite depuis sa jeunesse et qui ne l’a jamais quittée depuis. 
 
 
Centres de médecine  & Chirurgie esthétique 
504, Boul. Roland-Therrien Longueuil, Québec, J4H 3V9. T 450 677-5533
398, rue Principale, local 3, Granby, Québec, J2G 2W6. T. 450 378-0030 www.esthetique.qc.ca