Changement de carrière

De vedette porno à professeur d’université

L'équipe de rédaction
Commentaires

Nouvel assistant à la prestigieuse université La Sapienza, Ruggero Freddi a attiré l'attention des médias italiens, cette semaine en raison de son passé d’acteur porno au sein des studios Colt.

Les étudiants en ingénierie de l’université romaine de La Sapienza, la plus prestigieuse d’Italie, se doutaient bien que leur nouvel enseignant était un fan de culturisme étant donné son impressionante musculature… Mais ceux qui l’ignoraient ont découvert cette semaine, que le musculeux Ruggero Freddi est aussi une ex-vedette de la porno gaie. Il a tourné de nombreux films avec les studios Colt de 2004 à 2013, sous le nom de Carlo Masi.

«Honnêtement ce n’était pas vraiment un secret», a répliqué le doctorant de bientôt 42 ans. Il a expliqué qu’il était parti aux États-Unis démoralisé par les faibles salaires offerts dans son pays. «Et on m’a proposé de faire un film, puis un autre. Et je me suis dit pourquoi pas.» En prenant sa retraite des studios, il avait évoqué son projet de démarrer un doctorat, ce qu’il a fait.

Ce pseudo-scoop a donc été relayé dans plusieurs journaux, dont «La Verità», qui a illustré sa couverture sensationnaliste d’une photo (à peine floutée) en plein action de Masi en pleine action, entre deux autres étalons. «Nouveaux enseignants en chaire à La Sapienza: celui d’ingénierie est au milieu», a titré le quotidien de droite. 

Ruggero Freddi dit n’avoir eu aucune retombée négative au sein de l’université (par rapport à son passé ni de la couverture médiatique qu’il a récemment reçu) et n’avoir aucun regret quant à son passé. «J’étais content d’être un beau mec reconnu dans le monde entier. Je suis content que le monde reconnaisse que je suis aussi un mec intelligent!» s’amuse le chercheur, interviewé par le site britannique GayStarNews.