Montréal

Réal Ménard annonce son retrait de la vie politique

L'équipe de rédaction
Commentaires

Battu lors des élections municipales de dimanche dernier, Réal Ménard, l'ancien Maire de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, a confié à un journaliste du Flambeau, qu’il n’envisageait pas un retour en politique.

«Je ne ferme pas la porte, mais dans quatre ans j’aurais 60 ans. La bonne nouvelle, c’est que c’est une nouvelle vie. J’ai travaillé pendant 70h/semaine, j’ai négligé mes amis, un peu ma famille, donc je ne suis pas fâché de me dire que si je veux passer 3h au Pro Gym le samedi matin, je vais pouvoir le faire, si je veux cuisiner pendant 2h, je vais pouvoir le faire, si je veux bruncher le dimanche avec mes amis, je vais pouvoir le faire», a précisé M. Ménard qui s’est dit fier de son bilan.

Né en 1962 dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve à Montréal, Réal Ménard est un homme qui a, jusqu'à présent, passé une grande partie de sa vie au service public. Il  a consacré les 24 dernières années à représenter les citoyens de son quartier : 16 ans comme député federal sous la bannière du Bloc québécois et 8 ans comme Maire d’Arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

Âgé de 55 ans, il a notamment signifié son intention de s’engager dans les milieux associatifs et communautaires pour la lutte contre la pauvreté ou les droits LGBT.

À lire aussi :

Une première mairesse pour Montréal