Religion

La communion refusée à un Saskatchewanais en raison de son homosexualité

Ici Radio-Canada
Commentaires

Pendant plus de 20 ans, Matt Schaefer a été un membre de la congrégation de l'Église évangélique luthérienne de St. John dans la ville de Warman, située au nord de Saskatoon. Il affirme que pendant la communion, le révérend l'a ignoré à cause de son orientation sexuelle.

Tout a changé en mai, lorsque, affirme-t-il, il a vécu « la pire journée de [sa] vie ». Matt Schaefer qui vit actuellement à Edmonton s’est rendu dans la ville de Warman pour un mariage et un baptême. Tous les deux se sont déroulés en grande partie dans l’église que fréquente sa famille, l’Église évangélique luthérienne de St. John.

Lorsque les personnes présentes se sont levées pour faire la file lors de la communion, le pasteur ne lui a pas donné l’hostie et est passé à la personne derrière lui.

« Je trouvais que c’était bizarre, mais c’est lorsqu’on m’a également ignoré pour le vin que j’ai pensé que quelque chose n'allait pas », affirme-t-il.

L’incident est survenu devant tous ses amis, sa famille et des personnes de la communauté qu’il connaît depuis qu’il est jeune. « Les personnes [présentes] me connaissent depuis toujours », dit Matt Schaefer. Perplexe, il s’est rapidement rassis.

« C’était vraiment embarrassant. Je ne savais pas comment réagir. Je voulais simplement partir et ne pas pleurer », ajoute-t-il.

Sa famille a cherché à le rassurer en lui disant que ce n’était qu’un malentendu et qu’il y avait plus de personnes que d'habitude qui faisaient la file. Matt Schaefer n’était pas convaincu, rappelant que le révérend Randy Heide le connaît depuis qu'il a 12 ans.

Après être retourné à Edmonton, Matt Schaefer a attendu jusqu'en octobre avant de communiquer avec l’Église. Comme l’incident lui était resté dans la tête, il a décidé d'envoyer un courriel au révérend.

Le Saskatchewanais affirme que le révérend Heide l’a fini par appeler pour lui demander s’il se « souvenait de la classe de confirmation et de la section sur l’homosexualité ». Après l'appel, il a compris qu’il avait été ignoré en raison de son orientation sexuelle.

« Je suis avec mon conjoint depuis quatre ans. Donc, je ne comprends pas pourquoi c’est un problème maintenant », souligne Matt Schaefer.

La réponse de l’Église

Selon une déclaration écrite du révérend Randy Heide et du conseil de l’Église évangélique luthérienne de St. John, leur congrégation « est membre de l’Église luthérienne du Canada, qui se conforme à une compréhension historique de l’autorité des Écritures saintes en matière de foi et de mode de vie ».

« Je me soucie sincèrement du jeune homme et je prie pour lui, puisque je le connais depuis l’école secondaire. Je l'ai encouragé afin qu'il puisse trouver une église dans sa communauté qui pourra répondre de manière régulière à ses besoins spirituels », soutient le révérend Heide.

Matt Schaefer précise qu’il ne souhaite pas changer le mode de pensée de son église, mais que la situation aurait pu être gérée plus discrètement et d’une manière plus sensible.

« Je ne mérite pas ce qui m'est arrivé », conclut-il.

Source : Ici Radio Canada