Nos relations amoureuses et... parfois de cul

Se sentir bien comme célibataire... c’est possible

Logan Cartier
Commentaires
single gay man

Vous êtes célibataire depuis un bon bout de temps... voire depuis toujours? Ne soyez pas si morose. Votre célibat est un état qu’il faut célébrer! Avec un peu d'humour, voici cinq raisons pour lesquelles il faut être heureux d’être célibataire, si on l’est.

1. Le célibat, c’est la liberté
Eh oui : vous pouvez faire ce que vous voulez, quand vous voulez ! Vous pouvez être un gros porc qui traîne sur son canapé toute la journée, ni lavé, ni changé, ni coiffé, ni brossé (les dents, parce qu’on n’est pas des animaux non plus !)… Bref : la grosse larve du dimanche qui se goinfre de chips en regardant en raffale des séries trash à la télé.
 
Et PERSONNE ne vous jugera (à part votre chat, mais en même temps on s’en fout car il ne fait que ça, juger). Vous pouvez sortir tous les soirs si vous voulez, vous saouler la gueule et rentrer à 4h du matin sans que personne ne vous fasse de réflexion (oui, encore une fois, le “miaou” de condescendance du petit ingrat n’est pas pris en compte). La liste est longue, donc on va s’arrêter là. Mais bon, vous avez compris le principe.
 
2. Le célibat est un statut qui permet de se découvrir et de se réaliser soi-même, pleinement
Quand vous êtes seul : vous êtes seul face à vous même en de nombreuses occasions. Je vous l’accorde, la plupart du temps ces occasions-là, on aimerait bien les éviter… Mais finalement, vous pouvez en être sûr, elles vous aident forcément à prendre du recul sur vous-même et vous découvrir.
 
Sur le long terme, cela vous permet de vous réaliser pleinement, et de vous rendre compte que seul ou accompagné, vous êtes quelqu’un de bien dans votre peau car vous êtes qui vous souhaitez être, tout simplement.
 
3. Le célibat ou des rencontres comme jamais !
Ceux qui ont vécu la vie de couple (qui a duré plus d’un an, avec vie commune en prime) et le célibat vous le confirmeront : lorsque l’on est en couple depuis un petit moment, notre vie sociale peut être palpitante, mais n’est jamais la même que lorsque l’on est célibataire. Les rencontres sont forcément moins nombreuses.
 
Et oui, lorsque l’on est en couple, on est tout de suite moins “accessible”. Même pour des rencontres amicales. Il doit se passer quelque chose chimiquement parlant qui fait qu’on envoie des phéromones de mec pris ou je ne sais pas quoi… Mais bon, c’est un fait : vous rencontrerez toujours plus de monde en étant célibataire, et ça, c’est tout de même un superbe point positif.
 
4. Le célibat ou comment retourner le négatif en positif...
Vous avez forcément des moments de morosité, ou de nostalgie du couple… Pourquoi ? Tout simplement parce que le cerveau fait toujours tout pour nous faire chier, quand on y réfléchit bien ! Eh oui, au lieu de vous dire : quel bonheur de ne pas se taper les disputes, le stress de se faire tromper, la panique quand l’autre ne répond pas dans les 10 minutes suivant un sms, ou quand il est censé rentrer à 20h et qu’à 22h30 il n’y a toujours personne.
 
Quel bonheur de ne pas remettre son couple en question – puisqu’il n’y en a pas ! – et de se demander sans cesse si on a vraiment bien fait, si on serait pas mieux célibataire, si le sexe est toujours aussi bien qu’avant…
 
Et bien non, au lieu de vous dire toutes ces belles choses, il vous dit : mais regarde-les, comme ils ont l’air heureux… Oh qu’est ce que ça doit être bien d’avoir quelqu’un tous les soirs avec qui dormir… BLA. BLA. BLA. Alors voilà : les deux arguments sont réels, hein, il y a du bon comme du mauvais dans le couple.
 
À vous de choisir à quoi vous voulez penser (et étant donné votre situation actuelle… Il serait de bon ton de ne pas hésiter trop longtemps…!).
 
5. Le célibat : l’accepter pour mieux pouvoir le vivre
On en revient un peu au numéro 2 : lorsque vous vous serez accepté vous-même totalement, finalement célibataire ou en couple, peu vous importera. Vous vivrez pour vous, pour ce que vous aimez faire, pour vos amis qui sont géniaux (et pour ce chat qui partage son appartement avec vous, aussi, un peu). L’important sera d’être heureux vous-même. C’est d’ailleurs souvent à ce moment-là que, sans vous ce vous vous y attendrez, vous ferez une rencontre qui changera votre vie...