District Video Lounge

Pour décompresser, faire le party ou casser la croûte !

André-Constantin Passiour
Commentaires
District Video Lounge

Mine de rien, le District a acquis une certaine «notoriété» avec le party privé de Lady Gaga après son spectacle du 3 novembre! Un passage bien remarqué dans le Village… Mais, il ne faut pas nécessairement être de l’entourage de cette Diva pour apprécier un bon verre et une bouchée au District ! Tout au contraire ! Oui, vous avez bien lu une «bouchée», car on peut bouffer en sirotant un bon cocktail.

Et le menu – renouvelé pour la saison hivernale d’ailleurs – comporte des plats assez intéressants pour réaliser un superbe 5 @ 7 ! «Ce n’est pas un restaurant, mais oui, on peut manger au District pour accompagner son verre et se faire un fond pour aller au resto, mais sinon cela peut être copieux... On va chercher les produits à chaque jour pour s’assurer de la fraîcheur et de la qualité. Toutes les viandes proviennent de l’excellente ferme Gaspor qui envoie ses viandes de porcelet de lait jusqu’au Japon. Donc, on ne sert pas n’importe quoi ici!», de dire  Danny Jobin, le copropriétaire du District Video Lounge. Et la mousse de porc, si soyeuse d’ailleurs, constitue un vrai délice. Mais vous pouvez aussi avoir une salade César...
 
Sandwich de canard, de porc effiloché, de smoked meat, une pizza que l’on peut personnalisé, à moins que l’on préfère une assiette charcuterie, de Gaspor, bien évidemment, à moins que ce ne soit des fromages? «Tous nos fromages sont choisis avec soin et proviennent de la Fromagerie Atwater !», indique Danny Jobin. 
 
Il y a aussi le hamburger si l’on désire quelque chose de plus copieux. Tartare de saumon ou de bœuf, Oh, les amateurs de ce type de mets vont s’en lécher les babines tellement ils sont délicieux. Le tartare de bœuf, particu-lièrement, est si savoureux et possède un petit brin de piquant juste suffisant pour titiller le palais à la toute fin qu’il plaira aux aficionados…
 
District Video Lounge
 
Le fameux «Pokébol», ce plat originaire d’Hawaï, est arrivé à Montréal après avoir fait des malheurs en Californie. Le District a donc sa version de ce met servi avec saumon, avocat, concombre, feuille d’algue, carottes, etc. «Pour l’hiver, on a éliminé la salade de concombre pour y rajouter une soupe à l’oignon, c’est bon et ça se prend bien quand il fait froid», ajoute Vincent Bruneau, le copropriétaire du District et conjoint de Danny. 
 
Pour dessert, on vous proposera un gâteau «fire ball» ! Qu’est-ce que c’est ? Vous n’avez qu’à le goûter pour vous en faire une idée… 
«On a eu plusieurs partys de Noël déjà, dont des gens de Radio-Canada. Les gens aiment bien l’ambiance du District avec les grands écrans, les clips. On leur fait un menu spécial, ils viennent bouffer, boire et, avec la musique, certains finissent aussi par danser même si on n’a pas de piste de danse. C’est le fun parce que les gens s’amusent vraiment», de dire Vincent Bruneau.
 
District Video Lounge
 
Car le District accepte des partys privés, également. «On discute avec les gens pour savoir ce qu’ils aimeraient avoir, on leur concocte un menu sur mesure à partir de ce que nous avons et le groupe n’a qu’à venir s’amuser ! On prend les demandes spéciales pour les vidéos s’il y a un thème qu’ils préfèrent et voilà ! On accepte jusqu’à 50 personnes pour que ce soit à la fois assez intimiste et à la fois agréable pour tous», explique Danny Jobin.
 
Et, en passant, il ne faut pas oublier cette belle soirée du dimanche 31 décembre au District Video Lounge pour dire adieu à 2017 et saluer l’entrée de 2018! Le tout avec Champagne et bouffe pour tous ! 
 
District Video Lounge, 1365, rue Sainte-Catherine Est,
Montréal. T. 438-387-3622 ou www.districtvideolounge.com