KODE : PHYSICAL, le 27 janvier 2018

Pour les amateurs de fétichisme sportif !

André-Constantin Passiour
Commentaires
kode

Les KinkyKatz vous ont concocté un party des plus chauds le samedi 27 janvier 2018! 

Ce sera le temps de porter des culottes sexy de football... À moins que ce soit les petits shorts et les camisoles de basketball qui vous titillent ? Peut-être est-ce même un jockstrap et des genouillères de hockey? Bref, soyez du party KODE : PHYSICAL au club Unity dès ces premiers jours de l’année ! On retrouvera à la console Paskal Daze en tant que DJ résident avec, en introduction, une DJ surprise !
 
«[Cette fois-ci] nous y allons avec un thème axé sports / collège américain. Qui n’a jamais eu un fantasme impliquant un jouer de football, de hockey, de basket ou de volley ? Et même un nageur en Speedo ? KODE : PHYSICAL offre donc la possibilité de le réaliser !», de dire Marc Labrèque des KinkyKatz.
 
On a donc droit à un 4e party en moins d’un an. «Avec le succès du dernier évènement, KODE : FORCE, où Joff Tekmeister a fait vibrer les 600 ‘’katz’’ avec son son unique, nous promettons un événement tout aussi haut en couleurs [pour janvier] et qui est une première sur la scène fétiche montréalaise avec ce KODE : PHYSICAL», indique Marc Labrèque.
 
Kode
 
Paskal Daze nous revient en force en tant que tête d’affiche de la soirée. «Paskal Daze, notre résident, nous promet une DJ montréalaise en première partie. Nous croyons fort au talent montréalais et aussi à la place des femmes aux platines. Sur ce sujet, on vous réserve des surprises ce printemps ! […] Nous allons révéler qui elle est après les Fêtes. Tout ce que nous disons, c'est que c'est une fille de Montréal qui a fait ses preuves tant ici qu'au légendaire Pacha à New York. On n'en dit pas plus. Ce n'est tout de même pas Misstress Barbara !», de rigoler Marc Labrèque. Comme on le voit, c’est donc motus et bouche cousue pour l’instant et pas la peine de poser trop de questions, ça ne marche pas… On veut manifestement créer le buzz ! 
 
Comme vous l’avez lu plus haut, la thématique est donc bel et bien sportive. Donc oui, le fameux «dresskode» sera en conséquence du thème sportif: habits de football, de hockey, jokstrap, petit maillot de nageur, etc. «Oh oui! C'est ça que l'on veut ! On aime quand les gars sont créatifs avec le dresskode. Les mêmes règles s'appliquent, et si vous voulez venir vêtu de cuir ou de latex, vous êtes toujours les bienvenus, également», renchérit Stéphane Casselot des Kinkykatz. Autrement dit, ce sur quoi vous trippez dans votre chambre à coucher – dans la mesure où cela reste décent, bien entendu – vous pouvez le porter pour ce party ! 
 
 «Une petite note, en terminant, on a révisé notre entrée et le vestiaire pour qu'ils soient plus fluides, poursuit Stéphane Casselot. Dès l’entrée, on a prévu un endroit chauffé et confortable pour se déshabiller et se préparer pour le vestiaire. On va être prêt et efficace, on demande aux gars de l’être tant à l’entrée qu’à la sortie.»
 
Ainsi, pas trop d’excès durant les festivités pour être fin prêt pour ce KODE: PHYSICAL et pouvoir ainsi en profiter au maximum ! 
 
KODE: PHYSICAL, Billets : en prévente à 20 $, disponibles à la boutique Armada par the Men’s Room (1201, rue Sainte-Catherine Est) ou en ligne à http://kode_physical.eventbrite.ca, ou à la porte : 25$. Dès 21h au Club Unity, 1171, rue Sainte-Catherine Est, Montréal.