Au pays des kangourous

Australie arc-en-ciel : faire le party et enfin se marier!

Olivier Poulin
Commentaires
Australie

Sixième plus vaste pays au monde, l'Australie et ses 25 millions d'habitants se divisent en six états et trois territoires, où les droits des personnes LGBT varient. Périple au cœur d'une nation favorable au tourisme arc-en-ciel et dont plusieurs importantes villes affichent leur ouverture d'esprit tandis que les régions demeurent conservatrices.

En Australie, terre de contrastes, la côte Sud-Est est très peuplée et bénéficie d'un climat tempéré, ce qui tranche avec le centre du pays, un désert peu habité. Il vaut mieux, pour un jeune gai, grandir avec les hipsters en milieu urbain qu'entouré de rednecks dans le Outback. Néanmoins gay friendly, la contrée des koalas a ses icônes gaies comme les chanteuses Sia et Olivia Newton-John, le jeune chanteur Troy Sivan, l'actrice Nicole Kidman et les sportifs Ian Thorpe et Matthew Mitcham, mais le mariage entre conjoints de même sexe, sujet de vifs débats politiques et d'un vote national par la poste qui s'est avéré positif à 62%, ne vient d'y être voté qu'en décembre 2017, cinq ans après sa légalisation chez la Nouvelle-Zélande voisine et treize ans après le Canada. 
 
Heureusement, déjà en 2013, les couples australiens de même sexe en union de fait jouissaient de la même reconnaissance que les couples de sexe opposé et le droit à l'adoption pour un couple de même sexe était reconnu presque partout.
 

Lu sur Grindr : « Sydney gays are like Tupperware : you can never find a top. »

 
L'Australie possède une riche culture LGBT : le fameux Mardi Gras de Sydney depuis 1978, le classique long-métrage Priscilla, folle du désert de 1994, la discographie et les spectacles de Kylie Minogue, etc. Or, des lois australiennes contiennent encore la règle Gay Panic Defence permettant aux meurtriers homophobes d'invoquer de supposées avances  sexuelles de la victime comme circonstances atténuantes pour diminuer l'accusation en homicide involontaire. Par ailleurs, si la discrimination chez les athlètes persiste, les fédérations sportives ont signé un engagement pour l'égalité LGBT en 2014 grâce aux organisateurs de la Coupe du monde de rugby gai, qui avait lieu à Sydney.
 
Australie
 
Pays enchanteur, le royaume de Skippy et de Crocodile Dundee foisonne de grandioses attraits : Grande barrière de corail, Blue Mountains, Gold Coast, Great Ocean Road, Tasmanie, jardins botaniques, partys et... surfeurs! Mais attention : le coût de la vie est élevé ici. Côté langue, on s'habitue à l'anglais australien, un accent sexy. Par manque de temps et d'argent après mon aventure néo-zélandaise, je n'ai visité que Brisbane, Sydney et Melbourne, les trois villes les plus peuplées. Adélaïde et Perth ont aussi un festival LGBT annuel.
 
Serpentée par le fleuve du même nom, Brisbane, ancienne colonie pénitentiaire devenue capitale du Queensland, au nord de Sydney, jouit d'un agréable climat subtropical, dont profitent deux millions de résidents. On y trouve de magnifiques monuments et immeubles anciens, un bateau-navette gratuit et des vélos en libre-service comme à Montréal. Plusieurs ponts traversent la ville, dont le Story Brige (photo), illuminé aux couleurs de l'arc-en-ciel pour la Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie le 17 mai et le Brisbane Pride Festival à la mi-septembre. Parmi les établissements LGBT locaux se trouvent la discothèque The Beat, les bars Sportsman et Wickham et les saunas Number 29, Wet et Bodyline. Il y a aussi des soirées Fluffy les dimanches. À ne pas manquer près de Brisbane : le Mount Coot-tha Lookout et le Lone Pine Koala Sanctuary, où kangourous et koalas se laissent caresser.
 
Ensoleillée capitale de Nouvelle-Galles du Sud, Sydney compte la plus grande population d'Océanie avec cinq millions de citoyens. Ses attractions demeurent l'audacieux opéra, le Harbour Bridge, la plage de Bondi, les parcs et les musées, souvent gratuits! Quelques bars lesbiens et queer se trouvent dans Newtown, mais Darlinghurst s'avère le quartier gai de Sydney. C'est là, sur Oxford Street, que passe le défilé de la fierté du Mardi Gras, dont les activités et partys (photo) s'étendent de la mi-février jusqu'au début mars pendant le chaud été australien. Toujours dans Darlinghurst se trouvent les bars Stonewall, Midnight Shift, Palms et Columbian, la discothèque ARQ et des saunas. Dimanche soir? Allez au Beresford Hotel! Lu sur Grindr : « Sydney gays are like Tupperware : you can never find a top. » 
 
Australie
 
Capitale de l'état de Victoria, au sud de Sydney, Melbourne compte 4,5 millions d'habitants et a déjà été déclarée la ville la plus agréable au monde par le magazine The Economist. Son architecture, son climat océanique variable, ses jardins, son fleuve Yarra, son café, ses tramways (les nouveaux sont construits par Bombardier) et ses manifestations sportives et culturelles la caractérisent. Ici, les bars gais s'appellent Sircuit, Laird, Peel et Poof Doof, une populaire discothèque ouverte le samedi de 23h jusqu'au petit matin où la musique et l'ambiance sont excellentes. Côté saunas, il y a le Club 80, le Wet et le Subway (sur Banana Alley!). Gros événement LGBT, le Midsumma Festival débute à la mi-janvier et le dernier dimanche de janvier est consacré à la marche de la fierté (photo). 
 
Aimez ma page Les fabuleux va-et-vient d'Olivier Poulin www.facebook.com/olivoyage
 
Plus d’Infos sur  www.galta.com.au     www.rainbowtourism.com.au