Au volant

Les nouveautés coréennes chez Hyundai

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
Hyundai

Les constructeurs coréens Hyundai et Kia ne sont pas ceux qui font la une des magazines auto. Le premier encore moins que le second. Pourtant, au fil des ans, ils se sont acquis une notoriété et une réputation internationale, se situant aujourd’hui parmi les autres grands joueurs japonais, américains et européens. Petit tour de la gamme Hyundai. 

Gamme étoffée, prix attractifs, sérieux de la construction et garanties les plus prolongées de l’industrie, des atouts qui plaisent au consommateur plus soucieux de posséder une voiture qui correspond à ses besoins moins axés sur l’esbroufe. D’ailleurs la berline compacte Elantra a été celui le troisième véhicule le plus vendu au Québec. Redessinée pour 2018, l’Elantra est proposée aussi en version hatchback 5 portes. Et pour ceux qui regrettaient que la marque ne propose de modèle, un peu plus sportif, une Elantra Sport est proposée. Élégante avec ses bas de caisse renforcés, elle dispose d’un moteur quatre cylindres turbo développant 201 chevaux. Si le prix de base est intéressant, aux alentours de 27 000 $, si elle vient avec un équipement très complet, elle demeure en dessous de la concurrence en ce qui a trait à la conduite, surtout en termes de sensation. 
 
L’Accent se voit complètement redessinée pour 2018. Beaucoup d’entre nous ont peut-être fait leur premier tour de roue au volant d’une Accent. Anordable,, elle était prête à tout accepter des conducteurs débutants. En quelques années, la toute petite de chez Hyundai a bien changé. Elle a pris d’ailleurs au passage quelques centimètres aussi bien en longueur, en largeur, qu’en hauteur. Et sa taille pourrait lui valoir de changer bientôt de catégorie. Remise à jour complètement pour l’année qui vient, sauf pour la motorisation, l’Accent joue la carte plus. Plus grande, plus d’espace pour les occupants et leurs bagages, plus branchée sur la technologie et la communication. Rappelons que l’Accent en termes de vente au Québec dépasse la Honda Fit et la Toyota Yaris, réunies. Et encore plus jolie à regarder, nul doute quelle sera encore le véhicule préféré de nombreux québécois et québécoises. 
 
Le constructeur coréen propose deux VUS, un compact, le Tucson et un intermédiaire le Santa Fe, qui vient aussi en version allongée pour ceux qui veulent bénéficier d’une troisième banquette.
 
Déjà en salle, la toute nouvelle Hyundai Ioniq qui vient concurrencer la Toyota Prius. Curieusement, Hyundai propose trois versions écologiques de son modèle, hybride, hybride rechargeable, et 100 % électrique. Un choix qui laissera les futurs acheteurs perplexes sachant que le modèle hybride fait avoisiner la consommation aux alentours de 4 litres au 100 kilomètres en conduite relaxe. Avec un design extérieur et intérieur moins torturé que la Prius, gageons que la Ioniq trouvera son public. 
 
Révolution chez Lamborghini
Quand dans les années 2000, Porsche lance son VUS Cayenne, les puristes de la marque crient à la trahison. Comment, la marque symbole de puissance et de sportivité peut-elle commettre un tel sacrilège au risque de faire fuir ses aficionados. Curieusement, ceux qui voyaient dans le Cayenne une monstruosité ont changé leur regard, car non seulement le Cayenne a permis à la marque de se refaire une santé financière, mais son petit frère le Cayman connait lui un grand succès. D’autres marques réputées pour leur véhicule sportif ont donc emboité le pas, Jaguar, entre autres. C’est autour de Lamborghini de présenter l’URUS. Bientôt sur nos routes, cet insecte aux allures de faux coupé juché sur des roues gigantesques abritera un V8 de 4,0 litres accouplés à une boîte de vitesses à 8 rapports pour une  puissance de 641 chevaux, ce qui en fait le tracteur, oups !, l’un des VUS les plus rapides sur le marché. Son prix de base est pour l’instant estimé à environ 225000 $ ou 13 Hyundai Accent neuves. 
 
 
Top 10 des véhicules volés
Chaque d’année, c’est l’heure des comptes et les assurances ont rendu leur verdict concernant les véhicules les plus volés au Canada en 2017. Et les camionnettes sont particulièrement recherchées. Même le vénérable Jeep Wrangler se classe dans le top 10. La plupart de ces véhicules sont démontés et destinés à l’exportation. L’Afrique de l’Ouest, le Moyen-Orient et l’Europe de l’Est seraient les destinations privilégiées pour les camionnettes.
 
  1. TOYOTA CAMION/VAN 4RUNNER 4P 2016 (VUS)
  2. TOYOTA CAMION/TUNDRA 4RM 2015 (camionnette)
  3. TOYOTA CAMION/VAN 4RUNNER 4P 2015 (VUS)
  4. BMW 328i CABRIOLET 2009 (berline)
  5. INFINITI CAMION/VAN QX70 4P 2015 (multisegment)
  6. FORD CAMION/VAN F250 SD 4RM 2003 (camionnette)
  7. FORD CAMION/VAN F250 SD 4RM 2006 (camionnette)
  8. SUBARU IMPREZA 4P 2002 (berline)
  9. TOYOTA CAMION/VAN TUNDRA 4RM 2016 (camionnette)
  10. JEEP WRANGLER UNLIMI. 2016 (VUS)