Grande-Bretagne

Chrissy Chambers, vedette lesbienne de YouTube victime de «revenge porn»

Chantal Cyr
Commentaires

L'affaire a fait grand bruit en Angleterre. Une star de YouTube de 27 ans originaire de Los Angeles, qui comptabilise plus de 250 millions de vues sur la chaîne qu'elle anime avec sa compagne, accusait son ex petit-ami de "revenge porn".  La justice anglaise lui a donné raison.

N'acceptant pas que Chrissy Chambers avait mis fin à leur relatuin et qu'elle vivait maintenant avec une autre femme, le jeune Britannique, avec qui elle a entretenu une relation entre 2008 et 2009, avait publié plusieurs vidéos de leurs ébats intimes sur un site pornographique en juin 2013, sans qu'elle ait donné son accord. 

Horrifiée de découvrir ses séquences très personnelles partagées à son insu plus d'un an après leur mise en ligne, Chrissy Chambers avait choisi de riposter en saisissant la justice anglaise, qui lui a donné raison.

Obligée de lancer un appel aux dons pour financer les frais d'avocat, Chrissy Chambers a obtenu que son ex la rembourse, soit près de 30 000 euros. Son avocat a invoqué les préjudices émotionnels subis par sa cliente qui a reçu de nombreux messages la qualifiant de star du porno. C'est la première fois qu'un affaire de revenge porn est jugée en Grande-Brteagne et que la justice tranche en faveur de la victime.

Soulagée, Chrissy Chambers a eu la surprise de voir sa compagne américaine Bria Kam la demander en mariage à leur sortie de la haute cour de justice de Londres. Des fiançailles que le couple a annoncées en photos sur Twitter et sur Instagram.