Entrevue - Ville de Québec

M. Cuir de la Capitale veut dynamiser la communauté cuir de Québec

Éric Whittom
Commentaires
Steeve Chrétien, Monsieur Cuir de la Capitale
Photo prise par © Éric Whitthom
Steeve Chrétien, Monsieur Cuir de la Capitale
Photo prise par © Éric Whittom
  • Steeve Chrétien, Monsieur Cuir de la Capitale
  • Steeve Chrétien, Monsieur Cuir de la Capitale

Lors de la dernière édition de la Fête Arc-en-ciel de Québec, Steeve Chrétien a été élu le premier Monsieur Cuir de la Capitale parmi les neuf candidats en lice. Pendant la prochaine année, il souhaite donner plus d’envergure à la communauté cuir de Québec.

«Ce sont des amis qui m’ont suggéré de me présenter à ce concours qui se déroulait pendant la Soirée Cuir au Bar St-Matthew’s. Habituellement, je participe à des soirées de cuir en privé ou dans des bars gais de Montréal. J’ai décidé de me présenter pour faire bouger davantage les gars de la communauté cuir de Québec.»

Ce natif de la Gaspésie a toujours aimé porter des vêtements de cuir d’aussi loin qu’il se souvient. Il a aussi une attirance particulière pour les hommes qui en portent. «J’aime la sensation et l’odeur du cuir. Lorsque je reçois des amis chez moi, je porte toujours un morceau de cuir, par exemple un pantalon que je vais agencer avec une chemise ou un chandail à col roulé. Je possède aussi différents uniformes, par exemple de policiers. Avec les années, j’ai dépassé les 10?000 $ en vêtements et accessoires de cuir.»

Pendant les dix ans qu’il a vécus à Montréal, il a fréquenté le milieu cuir. Il rencontrait d’autres gars partageant son amour pour le cuir dans certains bars du Village gai. «Les gars aiment porter le cuir, pas uniquement lors de relations sexuelles», précise-t-il. Il est d’ailleurs membre du club de cuir BLUFF de Montréal.

Des soirées au ForHom

Depuis six ans, il demeure à Québec, mais il n’avait jamais participé aux activités du club Les Cuirassés de Québec et de Cuir Québec jusqu’à tout récemment. «J’ai vraiment pris le goût, cet été, avec ma participation au premier concours Monsieur Cuir de la Capitale.» Il mentionne que certaines activités de la communauté cuir se déroulent maintenant au Club Forum. Cuir Québec y organise des soirées thématiques environ tous les trois mois. Pour sa part, il y tient des 5 à 7 Monsieur Cuir de la Capitale, chaque milieu du mois. «J’aimerais que la communauté cuir de Québec devienne aussi dynamique que celle de Montréal.?» Avec la participation d’hommes de tous les âges, il souhaite ainsi rendre plus visible la communauté cuir à Québec. «Beaucoup de gars de cuir ne s’affichent pas sur les sites de rencontre ou ne fréquentent pas les bars gais. J’aimerais que les jeunes sortent avec leurs vêtements de cuir. Des gars de l’extérieur de Québec, par exemple les membres du club BLUFF, pourraient aussi venir à nos activités. Nous pourrions aussi organiser des escapades à Montréal pour aller les rencontrer.»

Promouvoir une sexualité sécuritaire

Monsieur Cuir de la Capitale s’est associé à l’organisme MIELS-Québec pour promouvoir les stratégies de prévention des ITSS notamment lors des soirées de Cuir Québec et des 5 à 7. Toutefois, il précise que les hommes de la communauté cuir ne se protègent pas moins que les autres membres de la communauté LGBT. «Que je sois un adepte du cuir ou non, je me protégerais de la même façon.»

Où trouver des vêtements de cuir à Québec

Pour se procurer des vêtements et des accessoires en cuir à Québec, Steeve Chrétien indique que certaines boutiques érotiques et certaines friperies de Québec en vendent. Il suggère aussi la possibilité de les acheter, en ligne, sur les sites Web des boutiques Priape et Fétiche Armanda. «J’ai aussi une couturière qui ajuste mes vêtements et m’en confectionne à partir de photos que je lui amène.» Conscient que les vêtements et les accessoires en cuir sont dispendieux, il recommande de commencer graduellement, par exemple avec des bracelets et des brassards. Il suggère aussi de surveiller les soldes des boutiques érotiques.