Chorel et associés

Un cabinet de syndic très fort en psychologie

Daniel Rolland
Commentaires

Au lendemain des fêtes, la douloureuse réalité financière nous rattrape avec le premier relevé de compte de cartes de crédit. Victime de vos élans du cœur ou de votre dépendance à la consommation, il n’est pas dit que l’on doive se mettre en grave difficulté. 

On le sait, les statistiques nous rappellent chaque année le taux effarant d’endettement per capita des Canadiens qui ont confondu le crédit avec l’épargne. Danielle Chorel le sait, elle qui voit débarquer dans son bureau de syndic des cas de gens désespérés qui, acculés au pied du mur, nourrissent de sombres pensées. « Au début j’étais comptable agréée. Mais ça m’ennuyait. Quand on pense qu’au départ je voulais être psychologue. Mais finalement dans mon travail, entre énormément de psychologie et c’est ce désir d’aider les autres qui me plaît énormément ».

La présidente de Chorel et associés a fondé son cabinet en 2005. Elle est modeste, mais on sait qu’elle a sauvé du désespoir des dizaines de gens qui s’étaient retrouvés avec des milliers de dollars de dettes sans compter les appels incessants des bureaux de recouvrement. « Beaucoup ne voit comme issue que la faillite. C’est oublier l’option de la proposition du consommateur. Ce programme  vous permet  de regrouper vos dettes pour faire un seul paiement (hypothèques maison et véhicule exclus)  et les créanciers n’ont plus le droit de vous facturer des intérêts. Il est possible d’obtenir une réduction de dettes entre 0 et 70% du montant total dû, selon votre situation financière et familiale.  On évite ainsi la faillite et c’est accessible aux adultes de tout âge. »  Pour simplification une personne avec par exemple vingt mille dollars d’endettement et qui doit débourser un minimum mensuel dû de 700$ pourrait se retrouver avec aussi peu à payer que 250 à 300$ chaque mois. 

Une discipline à acquérir

Aide-toi et le ciel t’aidera, on connaît bien le dicton. Mme Chorel a beau réaliser de petits et grands miracles, il faut tout de même que le bénéficiaire de ses services mette du sien et adopte un nouveau comportement dans la gestion de ses finances. « Mon programme de suivi dure cinq ans. Ce qui permet de redresser bien des dossiers financiers. Je fais avec les clients un budget auquel ils doivent se tenir. »

Car aujourd’hui pour n’importe quel demande de prêt auprès d’une institution financière, il faut présenter une fiche de crédit impeccable, les banques étant devenus frileuses, par leur faute faut-il le dire. Elles ont été prodigues en accès au de crédit et gardent hélas encore le cap surtout auprès des jeunes. Le fédéral, s’alarmant du trop fort pourcentage d’endettement met progressivement en place des mécanismes de resserrement du crédit, notamment du côté des hypothèques et des marges. Le système a aussi prévu d’aider des gens en difficultés.

Chacun à droit à l’erreur et l’équipe de Chorel et associés connaît tous les stratagèmes qui permettent de se sortir d’un cycle infernal. 

Chorel et associés. 28 Chemin de la Côte Saint-Louis O. Suite 105 Blainville P.Q. J7C 1B8    T. (450) 435 9472

www.chorel.ca