Russie

L'administration russe valide accidentellement un mariage entre deux hommes

Alain Dubois , L'agence AFP
Commentaires

Aussi surprenant que cela puisse paraître, un couple homosexuel russe a obtenu accidentellement une reconnaissance officielle de son mariage contracté au Danemark. 

Alors qu'ils étaient en voyage dans le royaume du Danemark, Eugene Wojciechowski et Pavel Stotsko se sont mariés à Copenhague, le 4 janvier dernier. Le mariage entre personnes de même sexe y est légal. A leur retour à Moscou, ils se sont rendus dans un service administratif pour faire reconnaître leur union.

Contre toute attente, leur démarche a été validée par la fonctionnaire de service qui a tamponné leurs passeports attestant ainsi la confirmation officielle de leur mariage.

En Russie, les mariages conclus à l’étranger sont reconnus à condition qu’ils ne contreviennent pas à l’article 14 du Code de la famille qui bannit la polygamie, le mariage entre parents ou l’union avec une personne atteinte d'un trouble mental. Mais le mariage de personnes de même sexe n'est pas  explicitement interdit par la loi.  L'employée qui a fait l'erreur a été licenciée depuis la découverte de la situation. Le mariage entre personnes de même sexe n'est pas légal en Russie, et la reconnaissance provisoire du mariage des deux hommes n’aurait aucune valeur.

En outre, depuis que la situation a été dévoilé à la hiérarchie administrative étatique, le couple gai est désormais dans le collimateur des autorités. Des forces de l’ordre se sont présentées au domicile des deux hommes qui disent avoir reçu des menaces et se seraient vus privés d'électricité et d'internet. Par ailleurs, les deux passeports du couple ont été annulés sur décision du ministère de l’Intérieur de façon arbitraire et les deux hommes ont été convoqué par la police pour «dégradation de document officiel».

Avec l'aide de l'AFP