Cinéma

Gai ou non, on ne parlera pas de la sexualité de Dumbledore dans Les Animaux Fantastiques 2

Karl Mayer
Commentaires

Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald sera l’occasion pour de nombreux fans de la franchise Harry Potter de découvrir Albus Dumbledore sous un nouveau jour. Le directeur de Poudlard sera cette fois-ci interprété par Jude Law puisque c’est une version bien plus jeune qui sera présentée au public. Mais contrairement à ce qu’attendait une partie des fans de la série, il ne sera jamais question de sa vie amoureuse.

Il y a un peu plus de dix ans, J.K.Rowling révélait aux fans d'Harry Potter qu'Albus Dumbledore, bien aimé directeur de Poudlard, était gai, et qu'il avait entretenu dans le passé une relation avec le vil sorcier Gellert Grindelwald , avant qu'un affrontement épique ne les sépare.

Avec Les Crimes de Grindelwald, prochain opus des Animaux Fantastiques, on pouvait donc s'attendre à assister au début de cette relation, puisqu'un jeune Dumbledore a été casté en la personne de Jude Law, qui donnera la réplique au fameux Grindelwald, incarné par Johnny Depp.

Seulement, comme il le révèle au micro d'Entertainment Weekly, David Yates n'abordera pas cet aspect du personnage dans son prochain film. Tout comme les précédents films Harry Potter, pourrait-on répondre, sauf que l'occasion paraissait toute trouvée pour donner à un personnage gai un rôle de premier plan dans une grande saga.

Il explique ainsi : « Le script original de J.K. Rowling [auteure de la saga] évite presque totalement la question. Ce ne sera pas explicite en tout cas. Mais je pense que les fans sont conscients [que Dumbledore est homosexuel]. Il a eu une relation intense avec Grindelwald quand ils étaient jeunes. Ils sont tombés amoureux des idées de l’autre, de leurs idéologies, de l’un et de l’autre. »

Cette nouvelle n’a pas bien été accueillie par les fans qui espéraient découvrir cette facette du personnage tant apprécié depuis l’avènement de l’histoire d’Harry Potter. Il faut dire qu’il est étrange d’apprendre que J.K. Rowling, pourtant si proche de ses fans et qui aiment être fidèle à ses idées, n’a pas approfondie cette partie-là du personnage dans Les Animaux Fantastiques.

Cela dit, depuis l'annonce de Yates, qui expliquait que son film ne ferait pas explicitement référence à la sexualité de Dumbledore, J.K.Rowling, créatrice d'Harry Potter et scénariste du film, est montée au créneau, laissant entendre que la romance pourrait naître dans l'une des trois suites encore prévues !