Allégation d'inconduite sexuelle

La marque de sous-vêtements Andrew Christian rompt son contrat publcitaire avec Topher DiMaggio

Yannick LeClerc
Commentaires

L'acteur porno ouvertement gai, Topher DiMaggio, perd son contrat de publicité avec la marque de sous-vêtements américaine Andrew Christian après plusieurs accusations d'agression sexuelle. La marque, très populaire dans la communauté gaie ne veut plus faire de publicité avec la pornstar.

L'acteur porno Topher DiMaggio a été une figure commerciale importante pour Andrew Christian ces dernières années.Mais le fabricant américain de sous-vêtements et de maillots de bain a réagi aux accusations contre l'acteur porno en mettant fin à leur collaboration.

Jusqu'à nouvel ordre, Andrew Christian renonce à travailler avec le controversé acteur porno de 32 ans, a déclaré la compagnie basée à Hollywood dans la nuit de mercredi à jeudi. «Andrew Christian ne tolère pas plus les abus sexuels que toute autre forme d'abus ou de maltraitance envers les membres de notre communauté», peut-on lire sur la page Facebook d'Andrew Christian. «Nous prenons les acussations des victimes très au sérieux, donc Topher est suspendu et nous observons l'évolution de l'affaire», poursuit l'entreprise qui précise vouloir assurer un «environnement sûr et accueillant pour notre famille LGBTQ».

Au total, cinq hommes ont accusé publiquement d'agressions sexuelles DiMaggio au cours des deux dernières semaines. L'acteur porno Tegan Zayne tout d'abord, puis, eu de temps après, deux hommes qui ne travaillaient pas dans l'industrie du porno et qui souhaitaient garder l'anonymat. Enfin, il y a seulement quelques jours, deux autres hommes, dont un éminent humoriste de YouTube, ont rapporté des rapports non consentants et agressifs avec la star du porno.