À lire

Paper girls

Benoit Migneault
Commentaires
Paper girls

Une série de comics de science-fiction, créée en 2015 par Brian K. Vaughan (au scénario) et Cliff Chiang (au dessin) dont une magnifique refonte des dix premiers numéros est maintenant disponible. Débutant à la fin des années 80, la série nous entraîne dans les aventures de quatre adolescentes (Erin, MacKenzie, KJ et Tiffany) qui se partagent les circuits de livraison des journaux d’une petite ville de l’Ohio. Une existence bien monotone jusqu’à un matin d’Halloween où elles font soudainement face à une invasion qui semble provenir du futur. Confrontées à des forces dont elles ne saisissent pas les enjeux, les jeunes filles sont projetées dans le passé et l’avenir et font même face à de futures versions d’elles-mêmes qui viennent bousculer leur conception de la réalité.

Paper girls À titre d’exemple, l’une des adolescentes, qui tient un discours homophobe, réalise que son incarnation future est en couple avec l’une des autres filles du groupe. Le scénariste s’amuse clairement avec tous les codes et les clichés propres aux voyages dans le temps, aux années 80 et à la vision qu’on avait alors du futur : monstres d’origines inconnues, robots géants et ptérodactyles chevauchés par des guerriers.  Ajoutons deux jeunes hommes gais du futur, aux visages déformés par les mutations, et la table est dressée pour une lecture profondément originale et stimulante qui tient en alerte de la première à la dernière page. En raison des références nombreuses aux années 80, j’aurais même tendance à qualifier le récit de version féminine de Stranger Things. Une version française en trois volumes, correspondant aux 15 premiers fascicules, est également disponible chez Urban Comics. Et bien évidemment, de nouveaux fascicules en langue anglaise sont publiés tous les mois. 
 

Paper girls, Book one / Brian K. Vaughan et Cliff Chiang. Portland : Image, 2017. 320p.