Grande-Bretagne

Le maire de Londres soutient le projet d'un musée LGBT dans la capitale britannique

L'agence AFP
Commentaires

Sadiq Khan a apporté son soutien à «Queer Britain», un projet présenté cette semaine destiné à créer un musée LGBTQ à Londres.

Les promoteurs du projet de musée LGBT veulent «mettre en lumière l'histoire riche et complexe des communautés» gaie, lesbienne, bi, trans, queer.

Le maire de Londres soutient «Queer Britain»: «En tant que maire, il est très important pour moi que Londres soit perçue comme une ville où les personnes LGBT+ se sentent valorisées, heureuses et en sécurité ; cela montre clairement au monde entier que Londres est un phare de diversité».

«J'attends avec impatience l'ouverture du nouveau musée et le rôle qu'il jouera pour faire la lumière sur l'histoire LGBTQ+», a ajouté Sadiq Khan. 

Côté gouvernemental, la ministre - conservatrice - du numérique et des industries créatives, a également appuyé le projet de musée.

«Je pense que l'idée d'un musée queer est absolument essentielle à notre histoire culturelle et notre histoire sociale», a-t-elle déclaré.

Le musée londonnien sera le deuxième musée du genre en Europe, après le célèbre Schwules Museum de Berlin.

«Queer Britain» se veut "un musée national pour tous, «indépendamment de la sexualité et de l'identité de genre», selon son promoteur Joseph Galliano. «Il célébrera et reflètera pleinement la vie des personnes LGBTQ+ de tous les milieux. Cela aidera à compléter l'arbre généalogique de la nation», a-t-il affirmé.

Le futur musée devrait accueillir des expositions permanentes et temporaires, mais être aussi un lieu de ressources pour étudier la culture LGBT et offrir des espaces à la communauté LGBTQ+. Il aura aussi une mission éducative et présentera des objets et des productions artistiques. L'emplacement du musée n'a pas encore été annoncé. Son ouverture est prévue en 2021.