Le 25 avril, un goût pour la vie

Bouffer au resto pour une bonne cause!

André-Constantin Passiour
Commentaires
Bouffer au resto pour une bonne cause!

Dans le milieu du VIH-sida, il n’est pas facile de récolter des fonds. Chacun y va de sa formule, la Maison du Parc tient son concert annuel autour du 1er décembre, Journée mondiale de lutte contre le sida, ACCM (Sida Bénévole Montréal) présente son événement artistique Artsida qui en est rendu à sa 8e édition. La Maison d’Hérelle, quant à elle, invite les gens à aller au resto! Oui, oui, mercredi, le 25 avril prochain, ce sera déjà la 2e édition de «Un Goût pour la vie/A Taste for Life». La formule est simple, on s’attable dans un resto, on bouffe et, à la fin de la soirée, le restaurateur remet une partie des recettes à la Maison d’Hérelle! Entre temps, les gens auront eu bien du plaisir et ce, pour une belle cause!

«Ce n’est pas très connu ici au Québec, mais l’événement A Taste for Life/Un Goût pour la vie existe depuis 20 ans ailleurs au Canada et, cette année, des orga-nismes de 23 villes vont y participer. Nous avons décidé, depuis l’an dernier, d’embarquer dans l’aventure parce que les fonds sont véritablement remis à la communauté locale, en l’occurrence, ici à Montréal, à la Maison d’Hérelle», explique la directrice générale de l’établissement, Michèle Blanchard. Après la soirée, le restaurant versera 25% de sa recette brute à la Maison d’Hérelle…
 
«On peut souper avec un groupe d’amis, avec des gens de la famille, ça peut-être pour un anniversaire, par exemple. C’est une manière de se réunir, d’avoir du plaisir et, en plus, c’est pour une bonne cause […] et, ici, les fonds amassés vont directement pour les soins des gens vivant avec le VIH-sida», indique Michèle Blanchard qui a débuté comme bénévole en 1989 à la Maison d’Hérelle pour, ensuite, à partir de 1992, en assumer la direction. Cela «représente une vi-sibilité et un apport économique intéressants pour les restaurants participants», ajoute Mme Blanchard.
 
Le slogan de la campagne 2018 est «Le délice de l’espoir»! Au moment de mettre sous presse, les restaurants suivants s’étaient inscrits à l’événement: Terrasse Lafayette (250, rue Villeneuve Ouest), Toro Rosso (1453, rue Sainte-Catherine Est), Restaurant Su, cuisine turque (5145, rue Wellington, à Verdun), Magpie Pizzeria Amherst (1237, rue Amherst), Kitchenette Montréal (1353, boul. René-Lévesque Est)  et, enfin, 108 Intentions Café (840, rue Roy Est).
 
LA?MAISON?D’HÉRELLE
 
«On essaie d’avoir un éventail de restaurants offrant une diversité de mets et de prix pour donner le plus de choix possibles aux gens», commente pour sa part Mario Grondin, le coordonnateur des communications à la Maison d’Hérelle depuis trois ans. À noter que le Dr Réjean Thomas, de la Clinique médicale l’Actuel, fera une présentation au restaurant Su, à Verdun. Ça sera la 2e fois que le Dr Thomas prendra part à A Taste for Life/Un Goût pour la vie. «L’année, dernière, il avait fait une petite conférence sur l’histoire du VIH, c’était très intéressant», souligne M. Grondin.
 
Comme on l’a mentionné, la Maison d’Hérelle, maison d’hébergement pour personnes vivant avec le VIH-sida, existe maintenant depuis 30 ans. Il y a des gens en perte d’autonomie, des gens sous certains traitements; d’autres encore qui ont vécu des moments difficiles suite à des complications de santé, etc. Bref, tout ce dont on n’entend pas parler… «Les gens pensent que le VIH-sida est une chose réglée, qu’il suffit de prendre une pilule et c’est fini, que c’est devenu une maladie chronique comme les autres, mais ça ne l’est pas, poursuit Michèle Blanchard. […] Il y a encore des gens qui souffrent. Il y a des gens qui vieillissent et qui, après 20 ou 30 ans de traitements anti VIH, voient leurs organes affectés, comme le foie, les reins, etc. Ces personnes développent des maladies et il faut les soigner dignement. C’est ce que nous faisons à la Maison d’Hérelle […]. Mais nous avons de moins en moins de fonds pour soigner des gens, d’où les campagnes de financement comme A Taste for Life.» Inscrite à Centraide, la Maison d’Hérelle n’a plus reçu d’aide de cette organisation depuis 2013. «Cela a été très, très dur», confirme Mme Blanchard. «On se sent très seuls, c’est comme si on nous avait oubliés, qu’on nous mettait de côté, pourtant, nous offrons des services directs à des gens qui en ont besoin, c’est à ça que servent les fons récoltés», renchérit Mario Grondin. De quelques semaines à plusieurs mois, il y a environ 60 personnes qui passent par cette maison d’hébergement chaque année.
 
En 2017, A Taste for Life / Un goût à la vie a amassé  à Montréal 21 000$. «Nous espérons en récolter un peu plus cette année avec comme objectif à atteindre, la somme de 75 000$, en totalisant toutes les sollicitations de dons, de fondations, etc. On verra!», note la directrice générale de la maison, Michèle Blanchard. 
 
Infos: 514-844-4874 ou maisondherelle.org
 
Les restaurants participants en date du 9 mars 2018: Restaurant Terrasse Lafayette  250, rue Villeneuve Ouest, Montréal. T. 514-288-3915  /  Restaurant Toro Rosso  1453, rue Sainte-Catherine Est, Montréal. T. 514-529-1319.  /  Restaurant Su  5145, rue Wellington, Verdun. T. 514-362-1818.  /  Magpie Pizzeria Amherst   1237, rue Amherst, Montréal. T. 514-544-2900. / Kitchenette Montréal  1353, boul. René-Lévesque Est,Montréal. T. 514-527-1016 /  108 Intentions Café   840, rue Roy Est, Montréal