International

Le Premier ministre irlandais a défilé avec son compagnon à la parade de la St-Patrick à New York

L'agence AFP
Commentaires

Le Premier ministre irlandais Leo Varadkar a défilé avec son compagnon à la parade de la St-Patrick de New York qui se déroulait vendredi 17 mars. Un événement qui n'a pas toujours été accueillant avec les personnes LGBT.

Le Premier ministre irlandais, Leo Varadkar, effectuait un voyage aux Etats-Unis pour la Saint-Patrick.

Ouvertement gai, il a soulevé la question des droits des LGBT avec Donald Trump et Mike Pence dont on connaît l'opposition à l'égalité. Mais il a aussi eu l'audace de défiler aux côtés de son compagon à New York pour la célèbre Parade de la St-Patrick.

En raison de la forte influence des groupes catholiques conservateurs sur l'évènement, le défilé a maintenu une interdiction de plusieurs décennies pour les groupes LGBT à y prendre part. Il a progressivement levé ce barrage en 2016 et 2017, sous la pression des commanditaires de l'événement.

Leo Varadkar a tenu la main de son conjoint Matt Barrett, un médecin qui vit actuellement aux États-Unis.

«C'était un réel privilège de marcher avec mon compagnon. Il y a seulement quelques années, les gens ne pouvaient pas marcher sous la bannière arc-en-ciel, mais tout a changé. L'Irlande a embrassé la diversité et l'inclusion, et les Américains irlandais à New York ont fait de même», a commenté le Premier ministre.

Le leader irlandais a également rendu visite au bar historique Stonewall Inn, berceau du mouvement des droits LGBT moderne,  avant la marche.

«J'ai réussi à leur parler en privé de l'égalité et de mon soutien à l'égalité des droits pour les femmes et la communauté LGBT ici en Amérique et aussi en Irlande», a indiqué à la presse Leo Varadkar faisant référence à ses rencontre avecle président et le vice-président américains. Il n'a pas fait état de leurs réactions.