Arabie Saoudite

Un adolescent saoudien se suicide après avoir dévoilé son homosexualité à sa famille

L'agence AFP
Commentaires

Roshan, un adolescent gai de 15 ans, vivant à Riyad, se serait suicidé après avoir été menacé de mort par son père auquel il avait révélé son homosexualité.

« Honnêtement, je ne sais pas pourquoi j'ai dit à mes parents que je suis gai alors que je vis dans l'un des pays les plus homophobes du monde », aurait écrit l'adolescent sur les réseaux sociaux, relatant sa situation depuis son coming out familial.

« On m'a littéralement expulsé de la maison et ma famille a menacé de me tuer si jamais je rentrais à la maison. Maintenant, je suis chez un ami. Je lui ai dit, à lui et à sa famille, que mes parents étaient en vacances et que je devais loger chez eux pendant quelques jours.
Mais je ne peux pas rester chez mes amis pour toujours. Et honnêtement, je ne sais pas quoi faire. Je veux me tuer », aurait-il confié.

« Mon pays n'offre aucune perspective aux personnes LGBTQ +. Je suis encore au lycée donc je ne suis pas autorisé à travailler. Honnêtement, je n'ai aucune idée sur ce qu'il faut faire. Je n'ai pas d'amis avec qui parler de ça », aurait encore raconté le jeune homme.

Un Américain, qui avait travaillé en Arabie Saoudite, lui a répondu en cherchant à le réconforter et à le dissuader d'attenter à sa vie, lui proposant même de quitter son pays pour les États-Unis.

Mais, deux semaines plus tard, l'oncle de Roshan annonçait sa mort.
« C'est avec une profonde tristesse que je dois vous informer que Roshan a décidé de se suicider », a-t-il écrit à son correspondant américain dont il avait trouvé le courriel dans le téléphone de son neveu.

« Son père (le mari de ma soeur) a menacé de le tuer s'il tentait de retourner à la maison. Malheureusement, nous n'avons pas pu le sortir de Riyad à temps et il a été retrouvé sans vie dans la maison de son ami ».

« Je voudrais vous remercier pour votre soutien et votre attention. Vous étiez la seule personne à qui Roshan s'est ouvert et a parlé librement. Inshallah lui aussi vous regarde et vous remercie », conclut-il.

L'Arabie Saoudite est l'un des régimes les plus barbares au monde en ce qui concerne les droits des LGBT. L'homosexualité y est illégale et les homosexuels peuvent être confrontés à la flagellation publique, à la torture et même à l'exécution.