Tunisie

Un ancien arbitre de haut niveau persécuté à cause de son homosexualité

L'équipe de rédaction
Commentaires

Un ancien arbitre de la première division du championnat tunisien de soccer, Nidhal, est aujourd'hui persécuté oar sa famille du fait de son homosexualité.

Le jeune homme de 29 ans a déja été l'objet d'une condamnation pour homosexualité en août 2017 à Tunis. Il a passé trois mois en prison. Aujourd’hui, il est sans emploi et sans amis, ceux qu'il avait lui ayant tourné le dos à cause de son homosexualité.

Après sa sortie de prison, il a témoigné à visage découvert dans un reportage du site Konbini, ce qui lui vaut désormais d'être pourchassé par sa famille. Le 15 mars dernier, il a été violenté par plusieurs son oncle et un cousin, guidés par son père, qui  l’accuse de jeter la honte sur la famille. Ils l'ont menacé de «laver l’honneur de la famille par le sang. 

Sa famille - entrée par effarction dans son appartement - a pris toutes ses affaires personnelles. 

Nidhal a trouvé refuge auprès de l’association LGBT tunisienne Shams, qui a lancé une campagne pour le soutenir par un appel au don pour l’aider, entre autres, à quitter la Tunisie et obtenir un droit d’asile dans un pays européen: «Je dois partir d’ici mais le coeur meurtri», confie-t-il.