France et VIH/sida

Les idées fausses sur le sida ont progressé chez les jeunes

L'agence AFP
Commentaires

Les idées fausses sur le sida ont progressé ces dernières années chez les jeunes, puisque 21% pensent que le virus peut se transmettre en embrassant un séropositif, selon un sondage publié récemment.

Le pourcentage de jeunes de 15 à 24 ans qui pensent, à tort, que le virus peut se transmettre par des baisers a augmenté de six points depuis 2015.

Autres idées fausses: 18% des sondés pensent que le virus peut se transmettre au contact de la transpiration d'une personne séropositive (soit une augmentation de 8 points depuis 2015). Et 19% que la pilule contraceptive d'urgence peut empêcher la transmission du virus (+9 points par rapport à 2015).

«Ce qui est inquiétant, c'est que ces proportions ont augmenté de façon significative en un nombre assez réduit d'années, sur des choses qui semblaient acquises depuis longtemps», a déclaré à l'AFP la directrice générale de Sidaction, Florence Thune. Selon elle, le «manque d'information» et le fait «qu'on parle moins du virus VIH» font «remonter de vieilles peurs».

 (Avec AFP)