Techno et sexualité

Les robots sexuels masculins auront-il du succès?

Yannick LeClerc
Commentaires

Si les doutes sur le succès des robots sexuels féminins ne suscite pas de doutes, qu’en sera-t-il des robots masculins?? La société Realbotix a annoncé vouloir commercialiser une version masculine de son robot sexuel dès cette année.

Les robots sexuels jouissent d’un certain succès, mais ne font pas l’unanimité. Certains pensent que le sexe traditionnel peut être mis en péril. Cependant, il se passera encore très longtemps avant que chaque foyer ne « s’équipe » d’une telle machine. Si les robots sexuels féminins ont déjà leurs adeptes et que leur nombre augmente, que penser de l’arrivée des robots masculins??

En effet, la société Realbotix a récemment déclaré dans le Daily Star Online vouloir lancer une version masculine de son robot sexuel dans le courant de l’année 2018. Cette société a déjà communiqué sur la commercialisation imminente de son robot féminin « Harmony ». Autant dire que les boutiques en ligne attendent cela avec impatience.

Jusqu’à maintenant, les robots sexuels disponibles ne sont que des prototypes féminins destinés principalement à des hommes hétérosexuels. Néanmoins, la question reste de savoir à quel public le robot masculin de Realbotix s’adressera. Alors qu’aucune date précise de lancement n’a été communiquée, nous savons déjà qu’à l’instar d’Harmony, le robot masculin sera doté de capteurs tactiles et thermiques.

Cindy Gallop, fondatrice du site MakeLoveNotPorn, est une des personnes s’insurgeant de l’arrivée de ce robot qui selon elle, a été créé par Realbotix « ?à travers le prisme masculin?», des propos relatés par Vice News. L’intéressée pointe notamment une des fonctions du robot qui est de «?fonctionner aussi longtemps?» que nécessaire et estime qu’il s’agit là d’une définition erronée de l’acte sexuel amoureux.

Pour elle, l’existence de ce robot «?sous-entend que le sexe, pour les femmes, ne se résume qu’à une longue série de coups de reins?». En effet, Realbotix ne semble pas avoir réfléchi à donner à son robot la capacité d’utiliser d’autres organes tels que la langue ou les lèvres. Par ailleurs, la personnalité du robot masculin sera vraisemblablement programmée de manière hétéronormative et stéréotypée. 

Ainsi, le robot sexuel masculin de Realbotix semble s’adresser à un public féminin et hétérosexuel, excluant les hommes homosexuels (absence d’orifices). Par ailleurs le produit ne devrait convaincre que les femmes peu exigeantes sur la variété de la source du plaisir. Reste à prendre connaissance de la date de sortie et des premiers visuels du produit pour se faire une idée?!