Chine : Film et censure

Qualifié de «déviant», Call me by Your Name est retiré du Festival de Beijing

Yves Lafontaine
Commentaires

Quelques semaines après son interdiction en Tunisie, le distributeur Sony Pictures a fait savoir par voie de communiqué que le film Call me by Your Name, réalisé par Luca Guadagnino, qui avait déjà été programmé du prochain Festival international du Film de Beijing ne sera finalement pas présenté dans le cadre de cette célébration du 7e art international.

La raison ? Un sujet jugé «déviant»... En effet, les organisateurs du festival ont décidé d'annuler la projection déjà prévue entre le 16 et le 23 avril. Cette décision intervient seulement quelques jours après l'annonce du contrôle direct par le Parti Communiste de toutes les productions cinématographiques et télévisuelles présentées sur le territoire chinois. 

Bien que l'homosexualité est légale en Chine — contrairement à la Tunisie — et que l'activisme LGBT se renforce dans les centres urbains du pays, les personnes LGBT sont encore condamnées par une majeure partie de la société chinoise et par son gouvernement.