Russie

Le site Gay.ru interdit d'accès depuis lundi

Yannick LeClerc
Commentaires

Depuis lundi, la Russie censure le portail homosexuel Gay.ru, qui représentait un moyen d'information et de contact pour la communauté LGBT russe depuis plus de 20 ans.

Le site Gay.ru n'est plus accessible que de l'étranger depuis lundi soir après une ordonnance d'un tribunal se fondant sur la loi russe contre la "propagande homosexuelle" introduite en 2013.

Le site a été mis sur liste noire par les sites les fournisseurs d'accès.

Le site a été accusé de diffuser des informations sur les "relations sexuelles non conventionelles" ce qui le fait tomber sous le coup de la loi contre la "propagande gay".

Jusqu'à présent, les médias et les réseaux sociaux sur Internet avaient échappé à la censure ou à des sanctions en réservant leur contenu aux personnes majeures. C'était le cas de Gay.ru.

Les raisons de sa censure ne sont pas claires. Le site est mis en demeure de corriger toutes les "violations légales" dans les 24 heures pour pouvoir prétendre être à nouveau autorisé.

Le portail est considéré comme l'un des plus anciens de la communauté LGBT russe. Il a été lancé en septembre 1997 et revendique 3 millions de visiteurs par an.

Dans un communiqué, les responsables de Gay.ru ont annoncé faire appel de l'interdiction qui les frappe et si nécessaire d'en appeler à la Cour européenne des droits de l'homme.