Lutte contre l'homophobie et la transphobie

Québec accorde 45000$ à l'organisme Jeunesse Idem de l'Outaouais

L'équipe de rédaction
Commentaires

Le gouvernement du Québec vient d'annocner l'octroi de 45 000 $ à l'organisme Jeunesse Idem pour l'appuyer dans la lutte contre l'homophobie et la transphobie ainsi que pour favoriser la pleine reconnaissance des personnes de minorités sexuelles de l'Outaouais. 


La députée de Gatineau, ministre de la Justice et ministre responsable de la lutte contre l'homophobie, Mme Stéphanie Vallée, et la députée de Hull, Mme Maryse Gaudreault, en ont fait l'annonce mercredi. 

« C'est la première fois que l'organisme Jeunesse Idem, de la région de l'Outaouais,  bénéficiera de cette aide financière bonifiée qui s'ajoute au financement reçu grâce à sa participation à notre appel de projets. Le soutien aux organismes communautaires s'inscrit d'ailleurs parmi les mesures phares du Plan d'action gouvernemental de lutte contre l'homophobie et la transphobie 2017-2022. Ensemble, nous poursuivons nos efforts pour protéger les droits des personnes de minorités sexuelles et pour bâtir une société plus juste et inclusive. » Stéphanie Vallée, députée de Gatineau, ministre de la Justice, ministre responsable de la lutte contre l'homophobie et ministre responsable de la région de l'Outaouais

Cette aide financière comprend notamment un montant de 15 000 $ provenant du programme Lutte contre l'homophobie et la transphobie (PLCHT) pour la réalisation du projet « En Outaouais, nous avons des milieux scolaires plus sécuritaires et plus ouverts aux réalités des jeunes allosexuelLEs ». Par ce projet, l'organisme pourra promouvoir ses services et établir plus de liens avec les milieux scolaires de la région. Ce projet fait partie de la liste des 23 initiatives retenues dans le cadre du sixième appel de projets du PLCHT, pour une aide financière totale de 550 000 $.

« Je me réjouis du soutien accordé à Jeunesse Idem, le seul organisme de notre région qui vient en aide aux jeunes allosexuels de 14 à 25 ans. Ses intervenants font un travail remarquable depuis déjà plus de vingt ans en accompagnant ces jeunes durant cette période importante de leur vie, en leur permettant de mieux s'accepter et de s'épanouir davantage. Nous sommes fiers de contribuer à la poursuite de son importante mission. » Maryse Gaudreault, députée de Hull 

Un deuxième montant, de 30 000 $, est aussi attribué à Jeunesse Idem en vue de soutenir sa mission. Il s'ajoute au financement que le ministère de la Santé et des Services sociaux accorde à l'organisme dans le cadre du Programme de soutien aux organismes communautaires. 

« Le ministère de la Santé et des Services sociaux a à cœur d'appuyer les personnes de minorités sexuelles et de genre, comme en témoigne notre participation à ce financement. Nous affirmons ainsi notre volonté de soutenir plusieurs organismes communautaires essentiels dont les services et l'accompagnement permettent de mieux répondre aux besoins de ces personnes et contribuent à leur épanouissement au sein de la collectivité. » Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux saines habitudes de vie 

Pour en savoir plus sur les actions du gouvernement du Québec en matière de lutte contre l'homophobie et la transphobie : www.justice.gouv.qc.ca/homophobie