Week-ends visites libres 7, 8, 14, 15 avril

Le Montcalm: visitez une micro-unité bien pensée par Frédéric Clairoux designer

L'équipe de rédaction
Commentaires
Week-ends visites libres 2018
Photo prise par © Visites Libres

Que ce soit pour vivre pleinement la ville, tant pour de jeunes professionnels célibataires que pour de nombreux préretraités, ou pour disposer d'un pied-à-terre quand on est constamment en déplacement d'affaires, la micro-unité est aujourd'hui très tendance dans l’ensemble des grandes métropoles. Et Montréal n’y échappe pas! Sur le marché très compétitif de l’habitation neuve, en particulier dans les quartiers centraux, la demande actuelle étant aux condos et aux petites habitations abordables, les architectes et designers cherchent plus que jamais à créer des espaces restreints multifonctionnels.

Chaque pouce carré compte!

Les nouvelles habitations d’aujourd’hui, si elles ne sont pas aussi grandes qu’autrefois, sont beaucoup mieux pensées. À preuve, ce nouveau courant en design qui vise à transformer une simple résidence en véritable espace de vie modulable. Trois règles à observer pour maximiser avec style le confort des occupants d’une micro-unité : optimisation, multifonctionnalité et ergonomie des rangements. L’ennemi à pourchasser : les recoins perdus.

Pour tirer le meilleur parti de chaque pied carré dans les condos et les studios, des solutions innovantes et multifonctionnelles permettent de transformer une cuisine en salle à manger ou encore un salon en bureau. La nouvelle gamme de lits escamotables est le parfait exemple de ces produits intelligents : trônant au centre de la chambre à coucher le soir, le lit escamotable, une fois refermé, se transforme en meuble de rangement ou en sofa, libérant ainsi un grand espace supplémentaire dans la pièce. Ces solutions rendent les espaces de vie polyvalents et répondent aux besoins changeants des occupants, de jour comme de nuit.

Le Montcalm - Visites Libres 

À visiter : un studio en démonstration

Dans le cadre des Week-ends visites libres, les 7, 8 et 14, 15 avril, le public pourra en apprendre plus sur l’aménagement bien pensé en visitant l’unité modèle du projet Le Montcalm, de Samcon, réalisé par le designer Frédéric Clairoux, de la firme FX Studio Design.

Le Montcalm - Visites Libres



Les micro-unités au cœur des Prix Richelieu de la relève en design

Tremplin pour les jeunes talents spécialisés dans le domaine du design d’intérieur et de l’architecture, les Prix Richelieu de la relève en design sont de retour ce printemps dans le cadre des Prix Habitat Design. Cette initiative originale permet à de jeunes talents d'émerger et aux firmes de design de les repérer. 

À l'issue des votes de l'ensemble des professionnels du design et de l’architecture dans chacune des deux catégories de participation, un trophée accompagné d’une bourse sera remis à un finissant d'une institution académique en design du Québec et un autre, à un designer ayant moins de cinq ans de pratique privée.

 

Le défi proposé

Les candidats auront pour défi de soumettre un concept d'aménagement permettant d'optimiser l'espace d'une micro-unité de 300 à 450 pieds carrés proposée dans des projets de copropriétés de DevMcGill en cours de mise en marché : Ateliers Castelnau Phase 2, dans le Mile-Ex, et Noca Condominiums, dans Griffintown. Tout en tirant parti de produits disponibles chez Richelieu, les participants de ce concours devront mettre à l’avant-plan leur vision de l’habitation de demain correspondant aux normes du « design universel », défini comme une façon de concevoir les produits et l'environnement de manière à les rendre accessibles au plus grand nombre.

L'an dernier, à l'issue d'une compétition chaudement disputée, ce sont Anne Grillot, de Saint-Hubert, diplômée du Collège LaSalle, qui pratique le design d’intérieur au sein d’Anastrophe, sa propre entreprise, ainsi que Camille Poulin, finissante au CÉGEP de Beauce-Appalaches, qui ont remporté les grands honneurs. Toutes deux ont réellement bénéficié de leur participation à l'évènement grâce à une couverture de presse exceptionnelle. Les autres finalistes étaient : Marjorie Beaulieu et Marie-Claude Leclerc (de Montréal); Sandy-Mélissa Martineau (de Québec); et Jonathan Proulx (de Pointe-Claire).

 

La créativité est l’enjeu majeur du concours

Les jeunes designers désireux de prendre part au concours devront repousser leurs propres limites et apporter de nouvelles avenues permettant d’optimiser l’espace sans réduire le niveau de confort. Laissons-les nous surprendre une nouvelle fois !

 

Lien

http://monhabitationneuve.com/static/fr/Activites-Speciales/Micro-unites.aspx