Paris 2018

Déjà plus de 8000 inscrits aux Gay Games de Paris

Yannick LeClerc
Commentaires
Gay games Paris

Les prochains Gay Games de Paris s'annoncent bien. Plus de 8.000 participants sont déjà inscrits, selon les organisateurs, ce qui devrait garantir le succès public de ces jeux LGBT dans la capitale française.

 


Les prochains Gay Games de Paris annoncent déjà 8.400 athlètes inscrits. Un très bon chiffre puisque les 3 précédentes éditions des Gay Games ont réuni une moyenne de 8 100 athlètes et que les outgames Mondiaux qui devaient avoir lieu à Miami l’an denier ont été cancellés la veille de leur ouverture...

L’objectif des organisateurs est toujours d’atteindre 10 à 12 000 athlètes au final, soit le score réalisé par Cologne en 2010. Du lot, 1 200 sont de la grande région de Paris et un total de 1 692 viennent de toute la France.

Ce sont les États-Unis qui composent le plus grand nombre de participants (2 746), juste devant l'Europe (hors de la France) avec 2 416 inscrits. À noter qu’on compte aussi 532 Australiens, 268 Canadiens et 64 Chinois. Les Gay Games parisiens rassembleront des sportifs venant de 84 pays de tous les continents du 4 au 12 août. 

Côté disciplines, 9 catégories sportives concentrent 60% des inscrits. Principalement l’athlétisme (courses, sauts, lancers...), le roller, les sports aquatiques (natation, water-polo et voile), les sports collectifs (foot, volley, basket, rugby, hand...), les sports de raquette (tennis, badminton, tennis de table/ping-pong, squash...), les sports d’adresse (bowling, golf...), les sports de combat (arts martiaux, lutte et boxe), les sports artistiques (danse, patinage...), et les sports cyclistes (vélo, VTT...). 

Cette grande manifestation proposera aussi des évènements culturels (musique, chorales, soirées dansantes...) et des conférences à l’Hôtel de Ville, sans compter une cérémonie d'ouverture qu'on promet grandiose. Les différents évènements et compétitions se dérouleront sur 60 sites en tout dans Paris et en Ile-de-France.

Côté budget, les organisateurs se disent toujours en quête d’environ 150 000 euros de partenaires privés (sponsors, publicités dans le programme officiel imprimé...) pour boucler leurs comptes.

Côté communication, les antennes de France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France Info télé...etc) et de Radio France (France Inter, France Info...etc) diffusent déjà des spots publicitaires pour promouvoir les jeux.

paris2018.com