Affaire Bruce McArthur

Du noir au défilé gai de Toronto à la mémoire des victimes

Ici Radio-Canada
Commentaires
Bruce McArthur

Les organisateurs des festivités de la fierté gaie à Toronto invitent la communauté à porter du noir et à marcher en silence à la fin du défilé, le 25 juin, pour rendre un dernier hommage aux huit hommes qu'aurait tués Bruce McArthur.

La directrice générale de Pride Toronto, Olivia Nuamah, explique que les clôtures de sécurité seront ouvertes à la fin du défilé, qui met habituellement en valeur toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, à l'exception de cette édition endeuillée, pour permettre au public d'y prendre part.

 Le présumé tueur en série Bruce McArthur fait face à huit chefs d’accusation de meurtre prémédité.

Mme Nuamah, souligne que le noir symbolise le deuil : «C’est une façon de commémorer la mort de huit hommes membres de notre communauté.» 

Les victimes présumées de Bruce McArthur : Skandaraj Navaratnam, 40 ans, Andrew Kinsman, 49 ans, Selim Esen, 44 ans, Abdulbasir Faizi, 44 ans, Kirushna Kumar Kanagaratnam, 37 ans, Dean Lisowick, 47 ans, Soroush Mahmudi, 50 ans et Majeed Kayhan, 58 ans. Photo : CBC/Police de Toronto

Tous les bénévoles de Pride Toronto seront par ailleurs habillés en noir cette année.

L'une des victimes présumées de McArthur, Andrew Kinsman, avait été portée disparue l'an dernier, un jour suivant le défilé gai.

Pride Toronto avait déjà annoncé que les policiers en uniforme seraient bannis du défilé cette année, nombre de membres de la communauté accusant la police d'avoir bâclé les enquêtes sur la disparition d'hommes du quartier gai au cours des dernières années.